Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

UBISOFT ENTERTAIN

UBI - FR0000054470 SRD PEA PEA-PME
80.200 € +1.01 % Temps réel Euronext Paris

Ubisoft entertain : Pourquoi Ubisoft est victime en Bourse des mauvaises ventes d'Electronic Arts

mercredi 6 février 2019 à 10h56

(BFM Bourse) - La chute de plus de 17% du cours de l'éditeur américain dans les échanges hors clôture se répercute mercredi matin sur son concurrent tricolore. Electronic Arts paie surtout l'incapacité de son jeu Battlefield V à résister au rouleur compresseur Fortnite et au démarrage de Red Dead Redemption II.

Le trimestre clos fin décembre (le troisième de l'exercice fiscale de l'éditeur californien) a été "un trimestre difficile pour Electronic Arts et notre performance n'a pas été à la hauteur de nos anticipations". Le message adressé mardi soir par le groupe, connu notamment pour ses jeux de simulation sportive sous licence tel FIFA, a jeté un froid auprès des investisseurs. Au lendemain d'un bond de 4,6% sur le Nasdaq, le titre s'inscrit en chute de plus de 17% dans les échanges hors séance, du jamais-vu depuis dix ans. Par ricochet, ses concurrents en pâtissent également. Après un repli de 5,5% pour Nintendo et de 2,7% pour Square Enix au Japon, le français Ubisoft perd 2,6% sur Euronext Paris à 77,70 euros vers 10h45.

Ce repli intervient alors qu'Ubisoft avait encore une fois bien commencé l'année, gagnant plus de 13% depuis le début de 2019 (après avoir enregistré en 2018 sa septième année de hausse consécutive, ce qui a amené l'action dans l'indice Next 20, antichambre du CAC 40).

Des ventes décevantes

Dans son communiqué, Electronic Arts a souligné que l'industrie du jeu vidéo, tout en demeurant en croissance, traversait une phase de concurrence accrue et de bouleversements. Certes, le groupe établi à Redwood a renoué avec un bénéfice lors du trimestre écoulé (comme bon nombre d'entreprises américaines, notamment Alphabet, la période correspondante de 2017 s'était soldée par une perte comptable en raison d'une réforme fiscale). Mais ses ventes, en hausse de seulement 11% à 1,29 milliard de dollars, ont largement manqué l'objectif -pourtant précédemment abaissé- de 1,38 milliard de dollars.

Décalé de plusieurs semaines pour tenter de remédier aux critiques soulevées par les testeurs, Battlefield V a été lancé fin novembre, alors que les jeux de tir à la première personne concurrents commençaient à afficher des réductions de tarifs. De plus, le mode "battle royale" (mêlée générale, sur lequel est bâti Fortine) n'est pas encore disponible. Résultat, "seulement" 7,3 millions de copies de Battlefield V ont été écoulées sur la période, un millions en deçà des prévisions, et très loin par exemple de Red Dead Redemption II de Take-Two (17 millions pratiquement dans la semaine de son lancement).

Premiers échos positifs pour The Division 2 d'Ubisoft

Par ailleurs, Electronic Arts a aussi déçu sur la partie des services en ligne (recouvrant les dépenses consenties par les joueurs au sein des jeux), dont les revenus ont décliné de 0,4% en données ajustées.

S'agissant d'Ubisoft,si le titre a pour habitude de réagir aux communications de son concurrent américain, Midcap Partners souligne qu'on observe au trimestre écoulé "une très bonne tenue de Far Cry 5 ainsi qu'une poursuite de l'excellente dynamique sur Rainbow Six Siege", les jeux de tirs du groupe (a contrario d'une certaine faiblesse du dernier opus d'Assassin's Creed, reconnaît le bureau d'études).

Midcap Partners note par ailleurs que les premiers échos de The Division 2, le jeu le plus attendu d'Ubisoft, "sont excellents". Le titre sortira le 15 mars et "le teasing bat actuellement son plein", note Charles-Louis Planade, qui confirme son objectif de 107 euros et son conseil d'achat.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur UBISOFT ENTERTAIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat