Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

UBISOFT ENTERTAIN

UBI - FR0000054470 SRD PEA PEA-PME
68.100 € -0.38 % Temps réel Euronext Paris

Ubisoft entertain : Malgré le succès d’Assassin’s Creed Valhalla, les perspectives d'Ubisoft inquiètent

mercredi 10 février 2021 à 16h23
Les ventes d’Assassin’s Creed Valhalla ont été excellentes

(BFM Bourse) - Le titre Ubisoft flanche de près de 6% jeudi, malgré des "net bookings" dépassant pour la première fois 1 milliard d'euros sur un trimestre.

Des ventes records mais une action qui flanche. Auteur d'une solide performance boursière l'an dernier (+28%) malgré des projections prudentes concernant l'exercice 2020-2021, un scandale de harcèlement sexiste ayant abouti au départ du directeur de la création et numéro 2 du group Serge Hascoët, directeur créatif et enfin le report de deux jeux majeurs, Ubisoft voit son cours de Bourse flancher de près de 6% mercredi à l'occasion de la première publication financière de l'année. En l'occurrence, il s'agit du chiffre d'affaires du troisième trimestre décalé, en l'occurrence la période d'octobre à décembre traditionnellement décisive dans l'industrie du jeu vidéo.

Le net bookings (montant des ventes nettes, hors revenus différés) du groupe sur cette période s'est élevé au niveau encore jamais atteint de 1,001 milliard d'euros, au-delà des perspectives communiquées par la direction (de 860 à 960 millions d'euros). Ceci représente plus de 120% de progression par rapport au même trimestre de l'exercice 2019/2020, mais s'explique en grande partie par l'effet des lancements intervenus sur la période écoulée.

Enorme succès de la Switch

"Le trimestre a été marqué par le succès de Just Dance 2021 et les excellentes réceptions critiques d’Immortal Fenyx Rising et d’Assassin’s Creed Valhalla", a expliqué le directeur financier Frédérick Duguet. Ce dernier a également souligné "la très forte performance de notre back-catalogue" avec, notamment, "une dynamique historique pour nos titres Assassin’s Creed, une solide progression de la franchise Far Cry et une forte croissance de l’engagement et des revenus de la marque The Crew et de notre jeu Free-to-Play Brawlhalla. Nous tirons également pleinement profit de l’énorme succès de la Switch et de notre position de premier éditeur tiers sur la plateforme avec, entre autres, notre catalogue de jeux Just Dance et Mario + Rabbids Kingdom Battle".

Le chiffre d’affaires (normes IFRS15) du troisième trimestre s'élève à 965,1 millions d'euros, également en forte hausse (+138,0% à taux de change constants) par rapport au troisième trimestre 2019-20.

Les analystes prudents sur le titre

Toutefois, l'éditeur indique tabler dorénavant sur 2,22 à 2,28 milliards d'euros de net bookings pour l'exercice, au lieu d'une fourchette de 2,2 à 2,25 milliards attendue jusqu'ici, tandis que le résultat opérationnel est attendu entre 450 et 500 millions d'euros, au lieu d'un précédent objectif de 420 à 520 millions.

"Nos attentes et celles du consensus étaient plus élevées", souligne Oddo BHF, qui réitère en conséquence son avis neutre, avec un objectif de 75 euros. Pour Invest Securities, le resserrement plutôt en baisse des guidances constitue le principal élément marquant de cette publication du troisième trimestre, plutôt décevante, l'amenant à abaisser son conseil à vendre en ramenant son objectif de 72 à 69 euros.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur UBISOFT ENTERTAIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+322.30 % vs +17.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat