Bourse > Societe generale > Societe generale : Le rebond s'accélère, la sg rassure en supprimant son dividende
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
48.095 € -0.07 % Temps réel Euronext Paris
48.240 €Ouverture : -0.30 %Perf Ouverture : 48.595 €+ Haut : 47.930 €+ Bas :
48.130 €Clôture veille : 2 766 540Volume : +0.34 %Capi échangé : 38 847 M€Capi. :

Societe generale : Le rebond s'accélère, la sg rassure en supprimant son dividende

Le rebond s'accélère, la sg rassure en supprimant son dividendeLe rebond s'accélère, la sg rassure en supprimant son dividende

(Tradingsat.com) - La hausse de l'action Société Générale s'accélère mardi matin (+8% à 18,9 euros vers 10h50) après la publication des résultats du troisième trimestre 2011 de la banque rouge et noire.

Celle-ci a dévoilé un bénéfice net de 622 millions d'euros intégrant plusieurs éléments exceptionnels. D'un côté un impact positif de +542 millions d'euros de la réévaluation de la dette liée au risque de crédit propre. De l'autre, une dépréciation de -239 millions d'euros (-333 millions d'euros avant impôt et minoritaires) des titres d'Etat grecs portant leur décote à 60% et une dépréciation de -200 millions d'euros liée à des écarts d'acquisition des activités de crédit à la consommation du pôle Services Financiers Spécialisés et Assurances.

Société Générale a aussi enregistré une hausse de 4% de son produit net bancaire sur la période considérée, à 6,5 milliards d'euros, tandis que le résultat brut d'exploitation atteint 2 486 millions d'euros.

Retraités des éléments non récurrents, les résultats du groupe sont inférieurs au consensus, mais l'attention des investisseurs se focalise aujourd'hui les nouvelles rassurantes concernant la solvabilité de la banque.

Compte tenu de la décision du Conseil d'administration de proposer à l'assemblée générale de ne pas verser de dividende au titre de l`exercice 2011, les ratios Tier 1 et Core Tier 1 au 30 septembre 2011 s'élèvent en effet respectivement à 11,6%3 et 9,5%, en progression de 100 points de base par rapport au 31 décembre 2010.

« Société Générale a préféré supprimer le dividende pour respecter le ratio de solvabilité sous Bâle 2,5 que de faire un appel dilutif au marché », commentent les analystes de Natixis.

Et selon Oddo, « compte tenu des résultats attendus (au second semestre 2011 et au 1er semestre 2012) et de l'absence de dividende, Société Générale ne devrait pas avoir de difficulté à tenir l'objectif d'un Core Tier 1 de 9.0% à fin Juin 2012 après impact de la valorisation des dettes souveraines en valeur de marché ».

Retrouvez l'historique des dividendes de Société Générale et les prévisions en cliquant ici.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI