Bourse > Orange > Orange : Stéphane Richard sur la sellette ?
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.200 € -2.34 % Temps réel Euronext Paris
14.565 €Ouverture : -2.51 %Perf Ouverture : 14.570 €+ Haut : 14.115 €+ Bas :
14.540 €Clôture veille : 11 768 400Volume : +0.44 %Capi échangé : 37 773 M€Capi. :

Orange : Stéphane Richard sur la sellette ?

FRANCE TELECOMFRANCE TELECOM

(Tradingsat.com) - Stéphane Richard, le PDG d'Orange qui doit être entendu ce lundi 10 juin dans l'affaire Tapie, est sous haute pression. En cas de mise en examen, "il lui sera difficile de rester", a déclaré jeudi au Monde le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, dont les relations avec le patron de l'opérateur se sont tendues depuis l'échec de la vente du site de partage vidéos Dailymotion au portail américain Yahoo!. Des propos que le ministre a aussitôt démentis dans un communiqué.

Au sein du gouvernement, qui détient près de 27% du capital de l'ex-France Télécom, on se prépare au pire, si bien que le nom d'éventuels successeurs circule depuis quelques jours. Plusieurs sources avancent celui d'Anne Lauvergeon, l'ex-patronne d'Areva, qui n'a comme seule responsabilité aujourd'hui qu'un poste d'administratrice chez EADS. D'autres assurent que Nicolas Dufourcq, le directeur de la Banque publique d'investissement, "meurt d'envie d'y aller".

Stéphane Richard, directeur du cabinet de Christine Lagarde au moment des faits, sera auditionné lundi dans l'enquête sur la légalité de l’arbitrage dont a bénéficié l'homme d'affaires Bernard Tapie en 2008 dans le dossier Adidas.

L'ancien haut magistrat Pierre Estoup, l'un des trois juges du tribunal arbitral qui a décidé d'octroyer 403 millions d'euros à Bernard Tapie dans le litige l'opposant au Crédit Lyonnais au sujet de la vente de l'équipementier sportif, a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée.

Si M. Richard était à son tour mis en examen, ce serait au seul conseil d'administration d'Orange de décider de son sort. Il peut en attendant compter sur le soutien de François Hollande ou de David Azéma, le patron de l'Agence des participations de l'Etat.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...