Bourse > Orange > Orange : Quid de la création de valeur, se demande SG ?
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.715 € +5.03 % Temps réel Euronext Paris
14.755 €Ouverture : -0.27 %Perf Ouverture : 14.800 €+ Haut : 14.450 €+ Bas :
14.010 €Clôture veille : 16 580 000Volume : +0.62 %Capi échangé : 39 143 M€Capi. :

Orange : Quid de la création de valeur, se demande SG ?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans une nouvelle note sur Orange publiée ce matin, les analystes de Société Générale (SG) reviennent sur l'éventuelle consolidation du secteur français des télécoms que pourrait impulser l'ex-monopole d'Etat. Orange discute en effet avec Bouygues de sa filiale télécoms. Le moins que l'on puisse dire est que ce projet n'emballe guère SG, surtout du point de vue de la création de valeur, puisque Numericable-SFR et Free pourraient en être les grands gagnants. Le conseil de 'conserver' le titre Orange et l'objectif de cours à 12 mois de 16,5 euros sont maintenus.

A la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 prend 1,6%, l'action Orange prend 1,1% à 16 euros.

Société Générale reprend comme hypothèse de travail les informations du Journal du Dimanche, à savoir : le rachat de Bouygues Telecom par Orange contre dix milliards d'euros, dont 2 en cash et 8 en actions nouvelles ; puis la revente de la moitié de ce total (soit 5 milliards d'euros d'actifs). En effet, calcule par ailleurs Natixis, un autre bureau d'études, la part de marché cumulée d'Orange et de Bouygues Telecom représenterait entre 51% (pour le marché du haut débit) et 64% (pour les boutiques), avec 55% pour ce qui est des abonnés mobiles et des fréquences.

Bref, SG retient l'hypothèse qu'après les cinq milliards de cessions, Orange consoliderait 50% des ventes de Bouygues Telecom en dégageant des synergies permettant à ce CA additionnel d'être aussi rentable qu'Orange France, qui affichait une marge d'EBITDA de presque 35% au 1er semestre 2015. Tout en précisant qu'il s'agit là d'une hypothèse théorique, puisqu'il est difficile de dire à ce stade si Orange et les autres opérateurs se partageront l'activité de Bouygues Telecom à 50/50.

Quoi qu'il en soit, dans ces conditions, 'la fusion n'aurait, sur le bénéfice par action d'Orange, qu'un effet relutif limité de 1,2%', calcule SG, tout en faisant revenir le ratio de dette nette/EBITDA de 2,3 à 1,9 fois à fin 2016. Ce qui semble tout de même peu au regard de l'éventuel retour 4 à 3 opérateurs mobiles en France.

En outre, Société Générale se déclare 'sceptique quant une éventuelle diminution de la concurrence sur le marché mobile, (ses analystes) estimant que Free continuera de se montrer agressif afin d'augmenter sa part de marché, alors que Numericable-SFR pourrait faire en sorte de se renforcer du côté de la 4G'. L'impact pourrait être plus positif du côté de la téléphonie fixe.

Mais au final, sanctionne la note de recherche de SG, 'nous peinons à comprendre la décision d'Orange : en effet, le rachat de Bouygues Telecom serait prendre beaucoup de risques (dont celui de l'échec des négociations, et donc de l'éventuelle indemnité de rupture, celui lié à l'intégration du personnel, et les pertes de clients) alors que l'opération aboutirait probablement à renforcer ses deux principaux concurrents', Numericable-SFR et Free.



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...