Bourse > Orange > Orange : Nomura dégrade doublement le titre
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.225 € -1.04 % Temps réel Euronext Paris
14.440 €Ouverture : -1.49 %Perf Ouverture : 14.535 €+ Haut : 14.130 €+ Bas :
14.375 €Clôture veille : 7 515 340Volume : +0.28 %Capi échangé : 37 839 M€Capi. :

Orange : Nomura dégrade doublement le titre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes de Nomura ont doublement rétrogradé leur conseil sur l'action France Telecom après que l'opérateur télécoms historique français ait fait état de ses ventes du 3ème trimestre et abaissé son futur dividende. Leur conseil d''achat' revient à 'neutre', l'objectif de cours baissant de 12 à 9,3 euros. Les analystes ne redeviendraient pas acheteurs avant le niveau de 7,5 euros, à la condition que l'activité se redresse.

En Bourse de Paris, l'action France Telecom recule encore de 1,4% à 8,7 euros ce matin, ce qui porte son retrait à près de 10% en une semaine, contre - 3,2% pour le CAC 40.

A l'occasion de la publication de ses ventes du 3ème trimestre, hier, le groupe a confirmé hier sa prévision de cash-flow opérationnel aux environs de huit milliards en 2012, mais il n'en attend plus que sept milliards en 2013. Son dividende passe de 1,40 euro à au moins 0,80 euro au titre de 2012 et 2013.

'France Telecom n'a pas contrôlé suffisamment ses coûts pour stabiliser sa génération de cash-flow en 2013', indique la note de recherche.

Lorsqu'ils étaient passés à l'achat en avril dernier, les analystes tablaient sur de nouvelles restructurations et une limitation des investissements. 'Or rien de tel ne s'est produit', indique Nomura. Pire, le tendances empirent pour le groupe et aucun redressement ne se profile.

En outre, 'France Telecom reste exposé à de nouvelles baisses de son dividende, et aucun progrès n'est attendu du côté de la réduction de la dette'.

En effet, Nomura calcule qu'il faudrait abaisser le dividende à 0,20 euro pour que l'objectif d'une dette nette de deux fois l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) en 2014 soit tenu. Et ce alors que les agences de notation crédit associent une perspective négative à la notation de la dette de FT.

Quand sera-t-il temps de revenir à l'achat ? Pas maintenant, estime Nomura. Il faudrait d'abord que le consensus bénéficiaire soit sévèrement ajusté vers le bas. Les analystes fixent cependant une limite : vers 7,5 euros, ils redeviendraient acheteurs de l'action, à la condition que l'activité donne des signes d'amélioration.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI