Bourse > Orange > Orange : Les opérateurs vont faire l'objet d'une vaste enquête de l'Arcep
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.330 € +0.70 % Temps réel Euronext Paris
14.230 €Ouverture : +0.70 %Perf Ouverture : 14.435 €+ Haut : 14.175 €+ Bas :
14.230 €Clôture veille : 4 445 250Volume : +0.17 %Capi échangé : 38 119 M€Capi. :

Orange : Les opérateurs vont faire l'objet d'une vaste enquête de l'Arcep

(Tradingsat.com) - Les opérateurs français respectent-ils tous leurs engagements en matière de qualité de services fixes et de déploiement des réseaux mobiles ? C'est la question à laquelle va tenter de répondre l'Arcep, qui a annoncé hier soir l'ouverture de cinq enquêtes administratives à l'égard des sociétés Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR.

Le gendarme du secteur des télécoms veut tout d'abord s'assurer que Free Mobile "est sur une trajectoire d'investissement compatible" avec son obligation de couvrir en 3G, hors itinérance sur le réseau d'Orange, 75% de la population d'ici le 12 janvier 2015.

Une enquête relative au déploiement de la 3G en zone rurale a également été ouverte. Elle concerne les sociétés Bouygues Telecom, Orange et SFR, qui se sont engagées à déployer un réseau 3G commun dans environ 3500 communes rurales d'ici la fin de l'année 2013.

Or, seul 25% du programme a été réalisé par les trois premiers opérateurs, constate l'Arcep, qui souhaite également vérifier si le nouvel entrant "met en œuvre les moyens nécessaires" pour rejoindre ce réseau commun.

SFR, qui va passer dans le giron de Numericable, était tenu de couvrir 99,3% de la population pour la dernière échéance de déploiement de son réseau mobile 3G. Un point sur lequel l'Arcep sera particulièrement vigilante.

Par ailleurs, face à la "baisse significative" de la qualité de service des offres de gros destinées au marché entreprise constatée chez Orange depuis près d'un an, une enquête a également été ouverte. L'opérateur historique explique ces dysfonctionnements par des "évènements climatiques hors norme (multiplication des épisodes orageux et inondations)" survenus en 2013.

Enfin, l'Arcep a constaté que certains indicateurs de qualité de service présentés par Orange, prestataire du service universel pour la composante de raccordement et de service téléphonique, n'étaient pas conformes aux objectifs qui s'imposent à elle. La société fera ainsi l'objet d'une enquête.

Constatant que certains indicateurs de qualité de service présentés par la société Orange, prestataire du service universel pour la composante de raccordement et de service téléphonique, n'étaient pas conformes aux objectifs qui s'imposent à elle


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI