Bourse > Orange > Orange : Le plan stratégique ne séduit pas les marchés
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.120 € -0.74 % Temps réel Euronext Paris
14.270 €Ouverture : -1.05 %Perf Ouverture : 14.275 €+ Haut : 14.090 €+ Bas :
14.225 €Clôture veille : 1 280 630Volume : +0.05 %Capi échangé : 37 560 M€Capi. :

Orange : Le plan stratégique ne séduit pas les marchés

(Tradingsat.com) - Le plan stratégique à cinq ans présenté mardi matin par Orange n'a pas convaincu les marchés. En fin d'après-midi, l'action du numéro un de la téléphonie mobile en France chutait de plus de 3%, de retour sous les 15 euros.

Orange s'est engagé à faire vivre à chacun de ses clients une "expérience incomparable", s'appuyant sur de nouveaux usages digitaux et des services innovants (objets connectés, services financiers), qui permettraient à l'opérateur historique de se "différencier" et de renouer avec la croissance.

Baptisé "Essentiels2020", ce plan prévoit notamment plus 15 milliards d'euros d'investissements dans les réseaux entre 2015 et 2018, dont 4,5 milliards dans le très haut débit fixe et 5 milliards dans l'accès mobile. Orange espère ainsi tripler le débit moyen data de ses clients sur l'ensemble de ses réseaux.

En France, Orange va passer de 3,6 millions de logements raccordables à la fibre optique fin 2014 à 12 millions en 2018 et 20 millions en 2022. Même son de cloche en Espagne, où l'opérateur devrait raccorder 10 millions de logements d'ici la fin 2016.

Dans le très haut débit mobile, Orange ambitionne au niveau européen de disposer d’une couverture 4G supérieure à 95% sur les pays du Groupe en 2018.

Message contrasté

Le volet financier du plan prévoit un retour de la croissance du chiffre d'affaires en 2018, avec une hausse de l'Ebitda retraité (comparé à celui de 2014) et un point bas en 2015 compris entre 11,9 et 12,1 Mds€.

Enfin, Orange envisage de maintenir un ratio de Dette Nette / Ebitda retraité de 2x à moyen terme, ainsi qu’un dividende de 0,60 euro par an a minima sur la période 2015-2018, sans exclure une croissance selon l’évolution de l’EBITDA retraité.

"Le plan Essentiels2020 devrait être bien accueilli sur le plan politique, Orange ayant dévoilé des objectifs ambitieux sur le déploiement de la fibre et de la 4G, avec la promesse de fournir une expérience salarié de qualité", a commenté mardi le courtier Jefferies.

"Pour les actionnaires, le message est plus contrasté. L'augmentation des Capex [dépenses d'investissement] est une thématique qui revient souvent, et les objectifs de réduction des coûts sont moins transparents que nous l'avions espéré", a précisé l'analyste.

Sur le plan boursier, Jefferies confirme sa recommandation "Achat" sur le titre Orange avec un objectif de cours maintenu à 18 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI