Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ORANGE

ORA - FR0000133308 SRD PEA PEA-PME
11.582 € +0.29 % Temps réel Euronext Paris

Orange : Cash flow organique de 8,35 mdse en 2009

jeudi 25 février 2010 à 09h05
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - En 2009, France Télécom a vu son résultat net part du groupe reculer de 26,3% à 2,99 milliards d'euros en données publiés, baisse ramenée à 6,4% et 4,849 milliards d'euros en termes comparables. 'Supérieur à l'objectif annoncé', le cash flow organique atteint 8,35 milliards d'euros. Un dividende global 2009 de 1,40 euro sera proposé, dont le solde de 0,8 euro sera payé le 17 juin.

L'opérateur télécoms historique français précise que ses comptes 2009 'n'intègrent plus les activités au Royaume-Uni qui ont été déconsolidées suite à l'annonce en septembre 2009 du projet de fusion des activités d'Orange et de T-Mobile au Royaume-Uni'.

Les ventes consolidées du groupe ont reculé l'an dernier de 1,8% en données comparables à 45,94 milliards d'euros, soit 50,95 milliards avec les branches britanniques. 'Hors effets de la régulation, le chiffre d'affaires progresse de 0,1% sur l'année 2009', indique le groupe qui ajoute qu'à fin 2009, le nombre total de ses clients avait progressé de 5,7% à 193 millions.

En baisse de 3%, l'EBITDA retraité de 16,327 milliards représentent un taux de marge de 35,5% contre 36% un an plus tôt, en raison notamment de la régulation.

Les investissements représentaient 11,5% des ventes à 5,3 milliards d'euros (13,4% l'année précédente).

La dette financière nette du groupe recule de 2 milliards ou 5,6% à 33,9 milliards d'euros. En excluant l'acquisition en cours de l'égyptien ECMS, elle est de 32,9 milliards.

Au quatrième trimestre 2009, le groupe signale une amélioration de ses ventes 'tirée par l'Europe de l'Ouest, l'Espagne, l'Afrique et le Moyen-Orient'.

Stéphane Richard, qui a récemment repris le poste de directeur général d'un groupe toujours présidé par Didier Lombard, a indiqué : 'nous avons entamé un travail de refondation de l'entreprise pour donner de nouvelles perspectives à l'ensemble du Groupe. Ce projet, qui sera annoncé avant l'été, a pour objectif de remettre clients et salariés au coeur des préoccupations de l'équipe dirigeante'.

En guise de perspectives, France Télécom estime que ses ventes devraient rester stables en 2010, hors effets régulatoires (dont les effets négatifs sont estimés à 1 milliard cette année) et à base comparable. L'EBITDA devrait subir en 2010 la même pression de la part des effets de régulation qu'en 2009, et 'le bénéfice des programmes de performance compensera partiellement les autres facteurs d'érosion de la marge d'EBITDA'.

Le taux d'investissement devrait atteindre 12% du chiffre d'affaires.

Par ailleurs, 'le Groupe se fixe l'objectif de génération de cash-flow organique d'environ 8 milliards d'euros en 2010 sur la base du périmètre d'activité actuel (avant acquisition éventuelle de nouvelles fréquences pour les services mobiles et hors prise en compte de l'impact lié à la taxe professionnelle en France antérieure à 2003) et confirme son ambition de générer 8 milliards d'euros de cash-flow organique pour 2011.'

Enfin, la politique de rémunération de l'actionnaire se traduira de nouveau par le versement d'un acompte sur dividende 2010 en septembre prochain.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ORANGE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.40 % vs +26.44 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat