Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

MICHELIN

ML - FR0000121261 SRD PEA PEA-PME
117.450 € -0.47 % Temps réel Euronext Paris

Michelin : Le secteur automobile mal orienté après l'avertissement de l'allemand Leoni

lundi 18 mars 2019 à 10h00
L'équipementier de Nuremberg est en grandes difficultés en Bourse

(BFM Bourse) - Le leader mondial du câblage automobile renonce d'ores et déjà à son objectif de bénéfice 2019, évoquant un environnement de marché toujours difficile, en particulier en Chine. Le plongeon de Leoni entraîne les équipementiers tricolores dans le rouge.

Leoni AG, une de ces entreprises allemandes de taille intermédiaire (le titre appartient à l'indice MDAX qui liste les 50 capitalisations boursières suivant celles du DAX 30), abandonne 18,7% à 17,95 euros lundi matin, tombant à un plancher depuis mai 2010. Ce plongeon intervient après le renoncement de l'équipementier automobile à son objectif de bénéfice pour l'exercice 2019, objectif dévoilé il y a tout juste un mois. En parallèle, le groupe a également annoncé des suppressions de postes, d'éventuelles cessions d'actifs et le départ de son directeur financier. "La société est confrontée à un environnement de marché toujours difficile, en particulier en Chine" a déclaré Leoni dimanche dans un communiqué, précisant que la demande des constructeurs pour les systèmes de câblages s'était considérablement tarie.

Dans son sillage, les équipementiers automobiles français, bien orientés au cours de la semaine dernière et, plus largement, depuis le début de l'année, évoluent en légère baisse dans un marché parisien proche de l'équilibre (+0,1% pour le CAC vers 9h45 ). Au sein de l'indice phare de la cote parisienne, Michelin et Valeo cèdent respectivement 0,6% et 0,3% tandis que sur le SRD, Faurecia grappille 0,7% et Plastic Omnium avance également légèrement (+0,3%). Des hausses qui apparaissent très limitées compte tenu de l'actualité géopolitique qui semble favorable au secteur avec l'imminence d'un règlement du conflit commercial sino-américaine qui devrait donner de l'air à la Chine, premier marché automobile mondial.

2.000 suppression d'emplois chez Leoni

En février, l'équipementier de Nuremberg avait dit tabler, en 2019, sur un bénéfice avant intérêts et impôts compris entre 100 millions et 130 millions d'euros, après 144 millions enregistrés en 2018. En réaction à cette annonce, le 6 février dernier, le titre Leoni avait déjà été lourdement sanctionné, abandonnant plus d'un tiers de sa valeur en deux séances (-36% entre le 6 février et le 8 février). Dimanche, Leoni a donc déclaré qu'il ne parviendrait même pas à atteindre cet objectif.

Dans le cadre d'un plan de restructuration dont les grandes lignes avaient été présentées l'an dernier, Leoni a dit qu'il supprimerait environ 2.000 emplois sur plus de 90.000 dans le monde. "Les changements survenus à la fin de l'exercice 2018, et surtout sur les deux premiers mois de 2019, ont clairement montré que nous devions agir de manière encore plus rapide et déterminée pour remettre Leoni sur les rails", a déclaré Aldo Kamper, le nouveau président du directoire de l'équipementier, cité dans un communiqué. Le dirigeant envisage désormais toutes les options pour les activités réalisant jusqu'à 500 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Le groupe réfléchit à une structure d'entreprise sous forme de holding financière avec deux divisions gérées de manière autonome. Citant des proches du dossier, Reuters avait aussi rapporté en décembre dernier que l'équipementier automobile indien Motherson Sumi Systems était en discussion préliminaire avec Leoni en vue d'une éventuelle fusion.

À noter, enfin, le directeur financier Karl Gadesmann a démissionné avec effet immédiat et est remplacé à titre intérimaire par Aldo Kamper jusqu'à la nomination d'un successeur, a ajouté Leoni.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur MICHELIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat