Bourse > Metropole tv > Metropole tv : Baisse du ca de m6 malgré la hausse des recettes publicitaires
METROPOLE TVMETROPOLE TV MMT - FR0000053225MMT - FR0000053225
20.585 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
20.560 €Ouverture : +0.12 %Perf Ouverture : 20.700 €+ Haut : 20.440 €+ Bas :
20.585 €Clôture veille : 93 382Volume : +0.07 %Capi échangé : 2 602 M€Capi. :

Metropole tv : Baisse du ca de m6 malgré la hausse des recettes publicitaires

Baisse du ca de m6 malgré la hausse des recettes publicitairesBaisse du ca de m6 malgré la hausse des recettes publicitaires

par Gwénaelle Barzic

PARIS (Reuters) - M6 a fait état mercredi d'un recul de son chiffre d'affaires au titre du premier trimestre, la progression des recettes publicitaires de ses chaînes de télévision ayant été contrebalancée par la baisse marquée des autres activités du groupe.

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe de télévision a enregistré une progression de 8,8% de ses recettes publicitaires à 194,9 millions d'euros à la faveur de bases de comparaison favorables et de la stabilité des audiences de M6.

La chaîne de télévision, dont le chiffre d'affaires publicitaire a augmenté de 8,0% sur la période à 162 millions, a ainsi maintenu une part d'audience supérieure à 10% sur les trois premiers mois de l'année, grâce notamment à la bonne tenue de ses programmes d'avant-soirée comme "Scènes de Ménages".

Le chiffre d'affaires global du groupe ressort cependant en baisse de 5,1% à 342,7 millions d'euros, pénalisé par le repli de ses activités non publicitaires qui représentent plus de la moitié de ses revenus.

M6 est notamment présent dans la vente à distance avec Ventadis, les droits audiovisuels et le football avec le club des Girondins de Bordeaux.

Le chiffre d'affaires hors publicité s'est établi à 147,8 millions d'euros, contre 182 millions l'an dernier, soit un repli de 18,8% que le groupe explique par un "très fort effet de base".

M6 a notamment souffert de l'absence d'effet "Twilight", la saga de vampires à succès, dont le deuxième opus avait dopé les ventes de DVD l'an dernier.

PAS DE PRÉVISION POUR 2011

Il est également pénalisé par la non-qualification des Girondins pour la Ligue des Champions, qui le prive des revenus additionnels qui y sont associés.

"Compte tenu de la forte saisonnalité de certaines activités, la tendance du premier trimestre n'est pas extrapolable à l'ensemble de l'année", indique le groupe dans un communiqué, tout en précisant que l'équipe de Ligue 1 continuera d'être affectée par son absence de la compétition européenne.

M6, qui ne fournit pas de prévision pour l'ensemble de l'exercice, a dit qu'il comptait augmenter ses investissements dans les programmes en 2011 dans une fourchette comprise entre 5% et 10%.

Son concurrent TF1, confronté depuis plusieurs mois à une érosion de ses audiences, a pour sa part donné la priorité à la maîtrise de ses coûts. Le premier groupe privé de télévision en France doit publier son chiffre d'affaires le 12 mai.

ZenithOptimedia, filiale de Publicis, table sur une progression de 3,8% du marché publicitaire télévisé français dans son ensemble en 2011.

Dans son communiqué, M6, qui bénéficiait d'une trésorerie nette positive de 445,5 millions au 31 mars, indique qu'il soumettra au vote de ses actionnaires, réunis ce mercredi en assemblée générale, le versement d'un dividende d'un euro par action au titre de 2010.

Le titre a clôturé mardi à 18,1250 euros.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI