Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Résistance

Sur une période de temps qu'il aura lui-même établie, le « chartiste » tracera sur le graphique des droites dites de support ou de résistance.

La droite de support reliera les deux points bas de la courbe et la droite de résistance les deux points hauts, formant un canal, haussier ou baissier, à l'intérieur duquel évoluera le titre.

Si, dans un canal de tendance haussière, la valeur casse à la baisse sa droite de support, l'analyse technique conseillera alors aux investisseurs de vendre le titre.

Inversement, si, dans un canal de tendance baissière, la valeur franchit à la hausse sa droite de résistance, l'analyse conseillera alors d'acheter.

Mais, bien entendu, ces signaux doivent être validés par les volumes de transactions.

Un retournement de tendance sans volume n'aurait pas grande signification.

Voilà pour les outils de base de l'analyse technique, mais il existe bien sûr une foule d'autres figures (biseaux, triangles, rectangles, doubles ou triples sommets, tête et épaules) qui permettent aux adeptes d'annoncer (à tort ou à raison) un prochain renversement de tendance.

Exemple d'une résistance sur l'action Rhodia en fin d'année 2009 :

On observe une accélération significative des volumes lorsque la résistance est franchie, le 4 janvier 2010. Cette droite devient alors support.