Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

INNATE PHARMA

IPH - FR0010331421 SRD PEA PEA-PME
2.700 € -1.10 % Temps réel Euronext Paris

Innate pharma : Pour fêter ses vingt ans, Innate Pharma s'offre son visa pour le Nasdaq

mercredi 25 septembre 2019 à 09h00
Innate Pharma a 20 ans

(BFM Bourse) - Biotech marseillaise spécialisée dans le traitement des cancers par immunothérapie, Innate Pharma fête ses 20 ans d'existence. Retour en cinq dates-clefs sur le parcours de ce fleuron de l'oncologie qui va prochainement s'introduire sur le Nasdaq.

Créée le 24 septembre 1999 par six immunologistes, pionniers dans le domaine de l’immunité dite innée (par opposition à l'immunité acquise), Innate Pharma a annoncé, quelques jours avant de souffler ses vingt bougies, avoir déposé un document d'enregistrement en vue de son introduction en Bourse envisagée à Wall Street, sur le Nasdaq. Cela en dit long sur le développement spectaculaire de la société marseillaise de biotechnologie commerciale spécialisée en immuno-oncologie. Un champ de la lutte contre le cancer en pleine expansion (objet du prix Nobel de médecine 2018) qui vise à réapprendre au système immunitaire de l'organisme à détruire les cellules cancéreuses. Focus sur cinq moments-clefs de l'histoire d'Innate Pharma.

14 novembre 2003 : Premier accord de licence avec un géant pharmaceutique

Quatre ans à peine après sa création, Innate Pharma annonce le 14 novembre 2003 avoir conclu un accord de licence et de R&D avec la société pharmaceutique danoise Novo Nordisk, spécialisée dans les traitements contre le diabète. Cet accord vise notamment à développer une nouvelle classe d'anticorps immuno-modulateurs ciblant les cellules NK (pour "natural killer", des lymphocytes capables de tuer les cellules infectées ou cancéreuses). Il a débouché sur l'identification d'une molécule antagoniste des récepteurs inhibiteurs des cellules NK, premier candidat-médicament du groupe développé dans une série d'indications en oncohématologie, la branche de l’hématologie qui s’intéresse aux cancers des cellules du sang et des organes qui les fabriquent, comme les leucémies ou les lymphomes.

Fort de ce premier succès, les deux groupes ont élargi leur accord en avril 2006 sous la forme d’un "partenariat stratégique portant sur le développement de nouveaux médicaments ciblant les cellules NK. L'accord, d'une durée de trois ans, porte sur l'identification de nouvelles molécules (essentiellement des anticorps monoclonaux), capables de réguler l'activité des cellules NKAu-delà de cette mutualisation des efforts de R&D, Novo Nordisk avait également investi 10 millions d'euros ans le capital de la biotech phocéenne dans le cadre d'une augmentation de capital réservée. Le groupe danois reste, à ce jour, le premier actionnaire d'Innate Pharma avec 13,9% du capital (au 17 avril dernier).

1er novembre 2006 : Introduction en Bourse

Après un échec au printemps de la même année, Innate Pharma a réussi son introduction en Bourse le mercredi 1er novembre 2006. Les actions proposées pour un montant de 30 millions d'euros, soit 23 % du capital, ont été sursouscrites 2,5 fois. Au terme de son premier jour de cotation, l'action, introduite à 4,50 euros, a clôturé à 4,96 euros (+ 10,22 %), valorisant la société environ 120 millions d'euros. L'exercice en totalité de l'option de sur-allocation consentie aux établissements garants dans le cadre de son IPO a porté le montant levé par Innate de 29,9 à 33,7 millions d'euros.

En décembre 2014, Innate Pharma, en compagnie de l'assureur-crédit Coface et de l'opérateur de marché Euronext lui-même, accède à l'indice SBF 120. La biotech est restée trois ans dans cet indice qui regroupe les 120 plus grosses capitalisations parisiennes, avant d'en sortir en décembre 2017, sa valorisation ayant fondu de plus de 70% par rapport à son pic de 2015, à la suite de l'échec d'un essai sur son projet phare d'anticancéreux.

6 juillet 2011 : Accord de licence avec Bristol-Myers Squibb

Après s'être associé à Novo Nordisk, Innate Pharma s'est allié en 2011 au géant pharmaceutique américain Bristol Myers Squibb pour le développement et la commercialisation de l'IPH2102 (lirilumab), le produit le plus avancé du portefeuille d'Innate Pharma qui vise à traiter la leucémie aigüe myéloïde (LAM). L'accord prévoyait que la biotech française cède à Bristol-Myers Squibb les droits exclusifs mondiaux pour le développement, la fabrication et la commercialisation de l’IPH2102, Innate poursuivant le développement de son candidat médicament dans le LAM jusqu’à la fin de la Phase 2. Toujours selon cet accord, le laboratoire pharmaceutique américain devait verser un paiement initial de 35 millions de dollars, auquel pouvaient s'ajouter des versements d’étapes supplémentaires pouvant atteindre 430 millions de dollars, assujettis à l’atteinte d’objectifs prédéfinis durant la période de développement et de commercialisation.

Début janvier 2017, six ans après avoir conclu cet accord Innate Pharma a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 15 millions de dollars de la part de Bristol-Myers Squibb dans le cadre de l’exploration de lirilumab.

24 juin 2014 : Augmentation de capital de 50 millions d'euros

Après avoir acquis les droits de l'anti-NKG2A (ou "monalizumab", un récepteur inhibiteur des cellules NK ayant un potentiel de développement dans l’inflammation et le cancer, ndlr) auprès de Novo Nordisk en février 2014, Innate Pharma a lancé fin juin 2014 une augmentation de capital auprès d'investisseurs institutionnels spécialisés dans les secteurs pharmaceutique et biotechnologique, destinée à lever jusqu'à 15% de son capital. "'Cette augmentation de capital assure l'horizon de trésorerie d'Innate Pharma jusque fin 2017 et permettra de financer cinq essais de Phase II pour l'anticorps anti-NKG2A", expliquait Hervé Brailly, l'un des fondateurs et président du directoire à l'époque. Le produit brut de l’émission atteint 50 millions d’euros.

Devenu l’actif le plus avancé de la société biotechnologique, la molécule monalizumab (IPH2201) mise au point par Innate Pharma et qui vise à traiter certains cancers en boostant simultanément l'activité anti-tumorale de deux types de cellules tueuses du système immunitaire a obtenu en novembre dernier les honneurs de la prestigieuse revue scientifique "Cell", l'une des plus influentes dans le domaine de l'immunologie.

7 juillet 2015 : Partenariat à un milliard d'euros avec AstraZeneca

L'origine de la collaboration entre le groupe pharmaceutique britannico-suédois AstraZeneca -via sa division dédiée aux biotechnologies, MedImmune- et Innate Pharma remonte à avril 2015. Séduit par le potentiel de l'anticancéreux monalizumab, AstraZeneca avait alors signé pour acquérir les droits exclusifs de développement et de commercialisation de ce composé, moyennant un versement initial de 250 millions de dollars. Surtout, les termes financiers de l’accord incluent des paiements à Innate Pharma pouvant atteindre 1,275 milliard de dollars (!) et des redevances "à deux chiffres" sur les ventes, ce qui en fait le plus gros contrat jamais signé par une biotech française.

En Bourse, cette annonce avait propulsé l’action Innate Pharma à des niveaux historiques (à 17,18 euros par titre le 28 avril) lui permettant d'atteindre une capitalisation à peine inférieure à 900 millions d'euros. Depuis, le titre a abandonné près de 60% de sa valeur, à 7,21 euros en clôture mardi 24 septembre 2019. Mais Hervé Brailly en était conscient dès 2009, lorsqu'il expliquait dans une interview à Capital que, pour une société biotechnologique, "la construction de valeur s'effectue dans la durée (entre 10 et 15 ans de développement clinique en cancérologie par exemple) et [qu'] il faut être prêt à passer au travers des soubresauts du marché".

Quentin Soubranne - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur INNATE PHARMA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.30 % vs +19.79 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat