Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vifs espoirs sur le commerce sino-américain

lundi 1 avril 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - Sur des espoirs de plus en plus forts d'une issue constructive dans l'interminable guerre commerciale opposant Washington à Pékin, les marchés boursiers de part et d'autre de l'Atlantique ont achevé un trimestre prolifique dans d'excellentes dispositions. La décision des autorités chinoises de prolonger la suspensions des surtaxes à l'importation sur les voitures américaines, annoncée hier soir, est d'ailleurs interprétable comme un geste de bonne volonté.

Autant le quatrième trimestre 2018 avait été dévastateur pour les investisseurs (-13,9% à la Bourse de Paris), autant le baromètre de la Bourse tricolore a mis les bouchées doubles en ce début d'année 2019. Pour sa dernière séance du premier trimestre de 2019, le CAC 40 a engrangé en effet 1,02% à 5.350,43 points et conclut donc ses trois premiers mois sur une hausse de 13,1%, du jamais-vu depuis quatre ans. Un rebond à mettre en parallèle avec celui de la Bourse américaine, où le S&P 500, notamment, a réalisé sa meilleure performance trimestrielle depuis... 1998 (+13,07%), dans un contexte où la Fed -tout comme la BCE- adopte une attitude beaucoup plus accommodante que prévu.

Cet élan, une nouvelle fois porté par des espoirs d'avancées dans les négociations commerciales sino-américaines qui se sont achevées vendredi à Pékin, au terme de "discussions franches et constructives" selon la Maison Blanche, s'est donc propagé jusque sur les Bourses européennes. Une nouvelle session est prévue à Washington cette semaine, et les marchés espèrent maintenant que celle-ci mette un terme aux différends entre les deux pays et accouche, enfin, d'un accord commercial durable.

Au chapitre macroéconomique vendredi, au rayon des principales publications avec écart significatif par rapport au consensus, les opérateurs ont pris acte des ventes au détail en Allemagne pour février, qui ont progressé de 0.9% en rythme mensuel, battant largement la cible. Déception notable en revanche du côté des dépenses des consommateurs français pour le mois de février (-0,4% contre +0.2% attendu), avec en particulier la persistance des manifestations dans le cadre du mouvement de contestation des "gilets jaunes".

Côté américain, les revenus et dépenses des ménages n'ont pas atteint leur cible pour le mois de février, les économistes et analystes interrogés s'attendant à une dynamique un peu plus soutenue. Idem pour l'indice PMI de Chicago. Bonne nouvelle en revanche concernant la confiance du consommateur, en données révisées (U-Mich) ne hausse à 98.4, et sur la dynamique des ventes immobilières de logements neufs, à 667 000 unités en données finales sur février, battant largement la cible.

Côté valeurs, un certain nombre de dossiers miniers, cycliques ou para-pétroliers ont largement amplifié les variations de leurs indices de référence, à l'image de CGG (+2,70% à 1,8240 euro), Eramet (+2,74% à 49,56 euros), ou Imerys (+4,07% à 44,44 euros),

Clap de fin pour le système Gn3 du fabricant de micro-pompe à insuline Cellnovo (-61,76% à 0,1480 euros), après l’annonce de l’ouverture d’une procédure collective pour sa filiale au Royaume-Uni.

Genfit (+3,07% à 21,48 euros) était entouré alors que l'introduction de la société sur le Nasdaq est à ce stade un franc succès.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont également achevé le trimestre dans d'excellentes dispositions, à l'image du Dow Jones (+0,82% à 25 928 points), ou du Nasdaq Composite (+0,78% à 7 729 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,67% à 2 834 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1240$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 60.50$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité PMI manufacturier en données finales en Europe. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilées à 09h00. A suivre également le taux de chômage en Italie à 09h00, l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis: les ventes au détail à 14h30, l'indice PMI manufacturier à 15h45, les stocks des entreprises à 16h00, et les dépenses de construction, à 16h00 également. Rendez-vous ici pour prendre connaissance des principaux rendez-vous statistiques de la semaine.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore a désormais retracé une grande partie des pertes subies sur la séance de reflux du 22 mars, dont l'ampleur du corps très allongé de la bougie correspondante a défini le cadre d'une dérive latérale volatile. Une marge haussière existe encore à court terme jusque sur les points hauts à proximité immédiate des 5 400 points. D'autant que les volumes d'échanges ont progressé vendredi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5205.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale 5817S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5205.00 / 5081.00 / 4730.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vifs espoirs sur le commerce sino-américain (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vifs espoirs sur le commerce sino-américain (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat