Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 583.17 +0.30 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers une respiration sous les 6 000 points

jeudi 23 janvier 2020 à 08h34

(BFM Bourse) - Alors que le bilan s'alourdit sur le front de l'épidémie de coronavirus chinois, et qu'un cas a été recensé sur le territoire américain, les places financières de part et d'autres de l'Atlantique font montre de davantage de prudence, sans pour autant accuser les pertes de leurs consoeurs asiatiques. La psychose et les conséquences du SRAS (2003) sont encore dans les esprits. Les Bourses asiatiques, qui ouvrent le bal chaque jour, subissent des prises de dégagements relativement appuyés. Tokyo perdait en clôture près d'un pour cent ce jeudi.

L'indice CAC 40 (-0,58% à 6 010 points) est parvenu à préserver mercredi le seuil symbolique des 6 000 points, par ailleurs base de soutien d'un mince range, réintégré la veille.

Par ailleurs, la problématique commerciale, qui change d'axe, constitue également un frein à l'appétit pour le risque dans l'immédiat. Le président américain a profité de sa venue au Forum économique de Davos pour mettre sous pression l'Union européenne, en agitant à nouveau la menace de taxes douanières sur les voitures. Face à cette nouvelle saillie, les Européens jouent l'apaisement, que ce soit la cheffe de la Commission européenne Ursula von der Leyen qui veut croire à un accord commercial rapide avec les Etats-Unis, ou la France qui a décidé de reporter les paiements d'une taxe numérique qui irrite au plus haut point Washington.

"Il n'y a pas plus dur en affaire que l'Union européenne. Ils tirent avantage de notre pays depuis des années", a affirmé le président américain lors d'un entretien accordé mercredi à CNBC dans la station de ski suisse. "Je voulais attendre d'en avoir fini avec la Chine. Je ne voulais pas m'occuper de la Chine et de l'Europe en même temps", a-t-il ajouté en faisant référence à la trêve commerciale tout juste conclue par Washington et Pékin.

Au chapitre statistique, retour des repères statistiques mercredi, enfin, avec l'indice des prix de l'immobilier, en progression (0,2%) moindre qu'anticipé (0,3%). Les ventes de logements anciens ont en revanche dépassé les attentes.

Côté valeurs, Soitec (-15,46% à 81,20 euros) a été lourdement pénalisé en Bourse. S'il confirme sa prévision d'une hausse de 30% du chiffre d'affaires pour l'exercice qui se clôt fin mars, le leader mondial des matériaux semi-conducteurs innovants s'attend à ce que son expansion ralentisse nettement en 2020-2021.

Pierre & Vacances, à l'inverse, a bondi de 12,75% à 23 euros, dans de puissants volumes, avec la publication des résultats du premier trimestre (exercice décalé).

A suivre Carrefour qui publie après Bourse son trimestre.

De l'autre côté de l'Atlantique, prudence encore notable sur les principaux indices sur actions mercredi, à l'image du Dow Jones (-0,03% à 29 186 points), ou du S&P 500 (+0,03% à 3 321 points). Seul le Nasdaq Composite, indice à forte "coloration" technologique, est parvenu à grappiller quelques points (+0,14% à 9 383 points).

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1090$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 55.70$.

A l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité la décision de politique monétaire de la BCE à 13h45, suivie d'une conférence de presse à 14h30, l'indice des indicateurs avancés (Conference Board) aux Etats-Unis à 16h00, ainsi que les stocks de pétrole à 17h00. Les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage seront dévoilées à 14h30.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mardi 28 janvier.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Concernant le cadre de fond, qu'il convient de rappeler, car il sert de base de travail:

L'appétit des acheteurs reste finalement, à ce stade, insatiable. Comme nous le précisions dans nos précédentes analyses, le décrochage très ponctuel des 02 et 03 décembre n'a aucunement remis en doute la qualité du biais de fond. Il a défini le cadre d'une respiration, qui au final aura été de très courte durée.

Cet épisode, du point de vue de la psychologie de marché, a répondu point par point dans son déroulé à l'épisode qui a suivi le décrochage ponctuel lui aussi, des 1er et 02 octobre. On remarquera dans les deux cas l'inflexion haussière rapide de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et le caractère imperturbable de la courbe de tendance de fond, la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

Le mouvement de rally de fin d'année, est amené à se poursuivre en ce début d'année.

A court terme:

L'indice phare français a parcouru hier à la baisse l'intégralité de l'ampleur du range (mince canal latéral) entre 6 000 et 6 065 points. Si les 6 000 points ont été préservés in extremis hier, ce niveau a été fragilisé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 6065.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C529S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
6065.00 / 6578.00
Support(s) :
6000.00 / 5942.00 / 5725.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une respiration sous les 6 000 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une respiration sous les 6 000 points (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -7.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat