Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 052.43 +0.90 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Vers une respiration des cours sous les sommets annuels

lundi 24 juin 2019 à 08h34

(BFM Bourse) - En dépit des tensions géopolitiques très vives dans le Golfe, et des lassitudes des opérateurs sur un dossier commercial sino-américain inextricable, le CAC aura finalement affiché un bilan hebdomadaire remarquable (près de 3% de gain). Vendredi, l'indice phare tricolore consolidait (-0,13% à 5 528 points).

Donald Trump a reconnu avoir annulé son ordre de frappes ciblées sur l'Iran, en représailles à la perte d'un drone américain, dix minutes seulement avant l'horaire prévu.

En ce qui concerne la guerre commerciale entre Washington et Pékin, les opérateurs ont hâte de connaître l'issue des discussion entre Donald Trump et Xi Jinping, en marge du sommet du G20 à la fin du mois au Japon. D'ici là, les négociations reprennent actuellement entre les membres des deux délégations, selon les propos du ministre adjoint chinois du Commerce, Wang Shouwen.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont été satisfaits d'apprendre que les indices PMI, en première estimation pour juin, n'ont pas réservé de mauvaises surprises: 47.8 points pour l'industrie pour l'ensemble de l'union monétaire, presque dans la cible, et même 53.4 pour la composante des services, un peu au-delà des attentes.

Ces mêmes indicateurs pour les Etats-Unis sont ressortis en deçà des attentes. De quoi réaffirmer un peu plus le scénario d'une baisse des taux fédéraux d'ici le mois de septembre. C'est également ce qu'a laissé entendre la Fed en milieu de semaine, à l'issue d'une réunion de Conseil de politique monétaire (FOMC).

Côté valeurs, la respiration a logiquement été la plus forte sur les cycliques et les équipementiers automobiles, qui avait nettement été entourés sur les premiers jours de la semaine passée. Ainsi, Eramet a perdu 3,93% à 54,76 euros, Plastic Omnium 2,57% à 22,02 euros, et Vinci 1,77% à 91,04 euros.

En queue de peloton sur le compartiment A de la cote (grosses capitalisations), Casino a amplifié la baisse de la veille en perdant 5,36% à 30,00 euros.

Natixis (-2,13% à 3,406 euros) continuait de souffrir, après la suspension par Morningstar de l'un de ses fonds.

Par ailleurs, Elior (+6,39% à 12,16 euros) a été dopé par une recommandation d'analyste.

De l'autre côté de l'Atlantique, l'heure était également à la reprise de souffle sur les marchés actions, à l'image du Dow Jones (-0,13% à 26 719 points) ou du Nasdaq Composite (-0,24% à 8 031 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté en clôture de 0,13% à 2 950 points, après avoir formellement inscrit en cours de clôture de nouveaux sommets historiques. Nous éviterons de donner un sens habituel aux volumes de transactions, en très vive hausse, en raison de l'expiration simultanée de plusieurs types de contrats à terme et d'option. Il s'agit de la journée des quatre sorcières.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1380$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 57,80$.

Au chapitre macroéconomique ce lundi, à suivre en priorité l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne à 10h00, et l'indice des indicateurs avancés (Conference Board) pour la Chine à 15h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le CAC a certes connu une semaine au bilan remarquable (+2,99%), mais plusieurs bémols viennent contredire l'hypothèse d'une extension haussière immédiate, pour le début de la présente semaine:

a) la structure de la bougie de vendredi, qui loin d'évoquer un retournement brutal (l'ombre haute recouvrant le corps de la bougie précédente), témoigne d'un essoufflement aussi net que légitime;

b) les séances du 06 mai au 19 juin ne sont plus "isolées" par les gaps;

c) la présence d'une zone de résistance à 5 600 points joue clairement son rôle.

Les signes évoquant une consolidation, pour l'instant au-dessus du corps de la bougie en long blanc du 18 juin, s'accumulent. Avis neutre proposé pour la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5601.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5445.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C485S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5601.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5445.00 / 5152.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une respiration des cours sous les sommets annuels (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une respiration des cours sous les sommets annuels (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +1.64 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat