Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vers une poursuite de la consolidation
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 258.58 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
5 282.87Ouverture : 5 284.96+ Haut : 5 237.67+ Bas :
-0.46 %Perf Ouverture : 5 295.75Clôture veille : 3 406 780 KVolume :

CAC 40 : Vers une poursuite de la consolidation

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a temporisé vendredi (+0,24% à 4.897 points) à l'issue d'une séance à nouveau animée par plusieurs résultats d'entreprises, et qui clôt un mois d'octobre dynamique sur les marchés. Le marché parisien a ouvert en hausse, franchissant même le seuil des 4 900 points avant de refluer légèrement, pour signer une séance hésitante.

Les investisseurs sont restés "un peu en retrait en cette fin de semaine et ont pris peu d'initiatives", a remarqué Andréa Tuéni, un analyste de Saxo Banque. La cote a choisi la prudence pour mettre un terme à un mois particulièrement porteur, au cours duquel elle a gagné près de 10%, principalement grâce aux politiques monétaires toujours généreuses des grandes banques centrales.

Choisissant la consolidation, le marché a peu réagi aux indicateurs du jour des deux côtés de l'Atlantique. En zone euro, l'inflation est sortie du rouge en octobre pour atteindre zéro tandis qu'aux Etats-Unis, l'activité économique dans la région de Chicago a fait un bond surprise en octobre. Le moral des ménages a pour sa part également rebondi en octobre par rapport à septembre mais a fait moins bien que lors de la première estimation.

La cote parisienne a également été animée par des résultats d'entreprises, dont plusieurs ont été salués.

Airbus Group a gagné 4,4% à 63,36 euros. L’avionneur européen a publié un chiffre d’affaires en progression de 6% pour s’élever à 43 milliards d’euros sur les neuf premiers mois, reflétant « le renforcement du dollar US et la répartition favorable des livraisons d’avions commerciaux d’Airbus. »

Renault a grimpé de son côté de 5,25% à 85,73 euros, s’affichant en tête du CAC 40. Le constructeur automobile français a vu ses facturations monter de 9,4% à 9336 millions d’euros, dopées par ses deux filiales Nissan et Daimler.

BNP Paribas a pris 1,77% à 55,26 euros. Dans un contexte de reprise progressive de la croissance en Europe, la première banque française cotée en termes d'actifs a vu son produit net bancaire grimper de 8,5% à 10 345 millions d’euros.

En revanche, l'Oréal a perdu 4,57% à 166,05 euros. En dépit d’un chiffre d’affaires en hausse de 13,2% en données publiées, le groupe de luxe spécialisé dans les produits cosmétiques offre pour la troisième année consécutive « une mauvaise surprise avec une croissance interne de 3,7%, bien inférieure à un consensus qui pouvait très légitimement anticiper au moins 4,5%, en raison de la base de comparaison la plus facile de l’année », commente Natixis.

Enfin, Showroomprivé a chuté lourdement (-9,64% à 17,62 euros), pour ses premiers pas sur le marché après avoir réalisé son introduction en Bourse à 19,50 euros par action, soit le point bas de la fourchette prévue par la société.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont consolidé, à l'image du Dow Jones (-0,52% à 17 663 points) ou du Nasdaq Composite (-0,40% à 5 053 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,48% à 2 079 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1030$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 46,40$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre principalement: les ventes au détail en Suisse à 09h15, le PMI manufacturier à 09h15, le PMI manufacturier au Royaume-Uni à 10h30, l'indice ISM manufacturier aux Etats-Unis à 16h00, et le discours de John C. Williams (FOMC) à 18h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le CAC 40 se situe dans la partie haute d'un range (canal de consolidation horizontale) visible en vue horaire, qui gravite au-dessus du gap du 23 octobre. La consolidation pourrait ainsi se poursuivre par de légers dégagements, en direction du bas de ce canal. L'indice montre qu'il a encore besoin de consolider, pour rallier durablement de nouvelles franges d'acheteurs. Avis légèrement négatif à l'échelle de la première séance de la semaine.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4947.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4947.00 / 5000.00 / 5217.00
  • Support(s) : 4840.00 / 4733.00 / 4230.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -6 % / -5 % / -1 %
  • Ecart(s) support : -9 % / -11 % / -24 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une poursuite de la consolidation (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une poursuite de la consolidation (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI