Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vers une nouvelle semaine chaotique ?
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 196.33 +0.68 % Temps réel Euronext Paris
5 162.24Ouverture : 5 208.33+ Haut : 5 158.79+ Bas :
+0.66 %Perf Ouverture : 5 161.08Clôture veille : 1 052 170 KVolume :

CAC 40 : Vers une nouvelle semaine chaotique ?

(Tradingsat.com) - Le Cac 40 a essuyé de lourdes pertes à l'ouverture de la séance de vendredi après un nouveau plongeon des places asiatiques. Avec un énième coup dur dans le secteur automobile, une rafale de mauvaises nouvelles a entraîné un effondrement de Peugeot, Renault ou encore des équipementiers Faurecia ou Valéo qui au plus fort des turbulences abandonnaient en cours de séances entre 10% et 22%. Dans un climat délétère d'abaissement de prévisions sur nombre de sociétés, le Royaume-Uni a jeté un nouveau coup de froid dans une atmosphère déjà glaciale en dévoilant un PIB en repli de 0.50%. Il n'en n'a pas fallu plus à l'Euro pour plonger à des plus bas de plus de deux ans enfonçant un moment les 1.25 dollar alors que les perspectives ne cessent de s'assombrir sur le vieux continent. Le Cac 40, après avoir un temps plongé sous les 3000 points en repli de 10.50%, s'est ensuite stabilisé autour des 3100 points alors que du côté du pétrole, l'or noir continuait sa décrue s'approchant inexorablement des 60$. La réunion de l'Opep s'est soldée sur une réduction d'un Million et demi de barils par jour mais cette décision a visiblement été jugée insuffisante pour enrayer la chute du brut. La volatilité qui avait déjà repointé jeudi s'est accrue ce vendredi et la situation était particulièrement tendue avant l'ouverture des marchés américains alors que pour la première fois de leur histoire les futurs étaient « gelés ». La contagion de la crise à l'économie réelle si elle pouvait encore être quelque peu abstraite est maintenant bien réelle avec l'annonce vendredi de licenciements en séries, de fermetures de sites ou encore d'arrêts temporaires de plusieurs usines notamment dans le secteur automobile. Si les opérateurs retenaient leur souffle au moment de l'ouverture de Wall Street, le vent de panique craint n'a pas eu lieu même si le Dow Jones chutait de plus de 5% en début de séance. Mais à 16h un chiffre favorable que l'on attendait plus, les ventes de logements anciens, est venu apporter un peu d'oxygène au marché. Attendu en repli, l'indicateur s'est révélé positif de 5.5% pour le mois de septembre. Dans la foulée l'ensemble des places a profité de cette éclaircie passager pour amorcer un rattrapage qui a permis au Cac 40 de clôturer au plus haut de la journée juste sous les 3200 points, en repli de 3.54%. En seconde partie de séance, les indices américains ont au fil des annonces des sociétés encore connu des moments où la nervosité était palpable avant une clôture en repli de 3.59% pour l'indice des valeurs industrielles et 3.23% pour celui des valeurs technologiques. La semaine qui s'annonce va être riche en rebondissements avec l'attente de plusieurs évènements d'importance comme la réunion de la Fed mercredi, l'estimation du PIB US pour le troisième trimestre jeudi, et la poursuite des publications pour les sociétés ce qui ne manquera d'alimenter la volatilité qui avait déjà atteint des sommets la semaine passée. L'Asie a commencé la semaine sous le signe de la nervosité après que le FMI soit venu au secours de plusieurs pays comme la Hongrie, l'Ukraine en leur octroyant des prêts afin d'éviter leur asphyxie. Au Japon, la bourse a poursuivi son plongeon en clôturant en baisse de plus de 6% au plus bas depuis 26 ans alors qu'en parallèle le yen continuait son envolée par rapport au dollar pénalisant lourdement les exportations du pays.

Graphiquement au terme d'une semaine qui s'est soldée sur un recul de 4.09%, le Cac 40 a inscrit un nouveau point bas à 2959 points enfonçant en séance le seuil psychologique des 3000 points. Le tableau n'est toutefois pas aussi noir qu'ont pourrait le penser car la dernière bougie apparue vendredi pourrait offrir l'opportunité d'un rebond technique à très court terme. En effet, la formation en marteau située juste sous les 3200 points laisse encore toutes ses chances à un sursaut technique de se profiler. Si à l'inverse, le dernier plancher des 2959 points volait en éclats, il faudrait alors s'armer de patience pour guetter un prochain rebond alors que le début de semaine s'annoncerait particulièrement chaotique.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3200 points raviverait la tension à l'achat.

Au niveau macro-économique, ce lundi, jour de liquidation à la bourse de Paris, verra à 10h30 la publication de l'indice IFO du climat des affaires dans l'industrie allemande, puis à 15h00 celle des ventes de logements neufs aux États-Unis.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une nouvelle semaine chaotique ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une nouvelle semaine chaotique ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI