Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vers un rebond avant la réunion de la fed ?
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 189.67 -0.01 % Temps réel Euronext Paris
5 181.15Ouverture : 5 218.56+ Haut : 5 175.10+ Bas :
+0.16 %Perf Ouverture : 5 190.17Clôture veille : 1 872 030 KVolume :

CAC 40 : Vers un rebond avant la réunion de la fed ?

(Tradingsat.com) - Début de semaine chaotique à Paris avec un nouveau plongeon des valeurs financières, automobiles ou encore des valeurs liées au secteur pétrolier. Le secteur financier a en effet été ébranlé par l'augmentation surprise du capital de Deutsche Postbank en Allemagne et par l'annonce du sauvetage de KBC avec l'injection de quelques 3.5 Milliards d'euros de la part de l'état Belge. Certains titres comme Société Générale (-15.56%), Renault (-12.61%), Peugeot (-9.02%) ou Vallourec (-5.13%) ont été particulièrement attaqués mais cette liste n'est pas exhaustive car seules trois valeurs ont réussi à préserver la hausse, il s'agit d'Essilor (+5.40%), Carrefour (+4.17%) ou encore Pernod Ricard (+1.30%). Plombé en cours de matinée par la nouvelle baisse du climat des affaires allemand, l'indice a un temps plongé sous les 3000 points en repli de 6.80% et il aura fallu attendre le milieu d'après midi pour que le Cac40 se détache sensiblement des 3000 points avant une clôture en baisse de 3.96% dans un volume réduit de seulement 4.8 Milliards d'euros. L'indice entame cette semaine dans des conditions difficiles avec un plus bas en clôture depuis juillet 2003. A noter la bonne résistance du Dax (+0.90%) en Allemagne suite à la hausse inédite de quelques 146% de Volkswagen après la montée de Porsche à son capital. Du côté des marchés actions américains, la tendance était à l'amélioration et peu de temps après l'ouverture, Dow Jones et Nasdaq retrouvaient le chemin de la hausse. Les ventes de logements neufs sont venues soutenir le moral des investisseurs en progressant de 2.7% ce qui était supérieure aux attentes. Mais ce tableau plutôt optimiste n'a été qu'éphémère et une fois encore les inquiétudes l'ont emporté ramenant les indices à la dure réalité de la crise mondiale qui affecte nombre de pays. Oubliés les bon résultats de l'opérateur de télécom Verizon, envoilé l'optimisme sur les ventes de logements neufs, éclipsée la mise en place du programme de rachat des billets de trésorerie organisé par la Fed, le Dow Jones a finalement glissé de 2.42% et le Nasdaq de 2.97%. A noter la poursuite de la baisse de l'Euro et du pétrole, le premier a inscrit un point bas sur les 1.2328 alors que le second est un temps passé sous les 62$ le baril avant de quelque peu rebondir. Concernant les taux, il faudra attendre demain pour connaître l'ampleur de leur baisse aux États-Unis alors que selon Jean-Claude Trichet, président de la Banque Centrale Européenne, un prochain assouplissement se profile lors de la réunion du conseil des gouverneurs qui se tiendra le 6 novembre. Du côté de l'Asie et après un début de semaine catastrophique qui a vu le Nikkei retomber à des niveaux datant de 26 ans, l'heure était au rebond ce mardi avec une reprise de 6.4% de l'indice nippon.

Graphiquement le premier signal positif donné vendredi sur la bougie en forme de marteau n'a pas débouché sur une vague de rebond mais la séance de ce lundi a eu le mérite de limiter la casse en préservant les derniers planchers à 2959 points. Avec une succession de deux bougies vertes, les espoirs d'assister à un soubresaut technique subsistent. Si le premier obstacle à 3194 points était rapidement franchi une accélération haussière en direction des 3300 points, soit non loin de la moyenne mobile à 10 jours, s'annoncerait mais dans un premier temps, il ne faudrait être guère plus gourmand. Si en revanche l'indice échouait dans sa tentative de rebond et revenait dangereusement flirter avec les 2959 points, il faudrait alors rester très prudent car le marché se replacerait au bord d'un nouvel abîme.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis haussier sur la séance à venir. Seul un retour sous les 3035 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macro-économique, l'indice de Conference Board de confiance des ménages tombera à 15h alors que du côté des entreprises le calendrier des publications restera chargé.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers un rebond avant la réunion de la fed ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers un rebond avant la réunion de la fed ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI