Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vent de panique après le chômage us
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 127.70 +0.20 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 143.48+ Haut : 5 094.36+ Bas :
-0.12 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 2 795 090 KVolume :

CAC 40 : Vent de panique après le chômage us

(Tradingsat.com) - Après une ouverture en demi-teinte jeudi, le Cac 40 a rapidement basculé dans le rouge puis a tenté un petit rebond avant la réunion de la BCE mais qui a vite échoué. L'indice est resté sous pression vendeuse après le statu quo attendu sur les taux de la Banque Centrale Européenne. Il a ensuite sensiblement creusé ses pertes après l'annonce aux Etats-Unis d'un fort recul de l'emploi. Les économistes attendaient une baisse de 5000 inscriptions au chômage et c'est une hausse surprise de 15000 demandes hebdomadaires supplémentaires qui a douché l'ensemble des marchés. Ces mauvaises nouvelles ont attisé le risque de nouvelle dégradation de l'économie Outre-Atlantique et le Cac 40 s'est enfoncé encore plus pour clôturer pratiquement au plus bas de journée à 4304 points en fort recul de 3.22%. Sur le plan des valeurs, le seul titre du Cac 40 à avoir été épargné est l'Oréal (+0.19%). Alstom (-6.18%), EADS (-5.82%) ou encore STMicro. (-5.58%) n'ont pas eu cette chance. Outre-Atlantique, la situation n'était guerre plus brillante et les opérateurs ont assisté impuissant à une nouvelle déferlante baissière qui a entrainé une clôture en repli de 2.99% du Dow Jones et de 3.20% du Nasdaq. Un peu plus tôt en Europe, les révisions à la baisse de la croissance sur le vieux continent par la BCE ont fait plonger l'Euro, la devise européenne a inscrit un plus bas annuel 1.4213.

Graphiquement la pression vendeuse n'a laissé aucune chance à la borne basse du petit canal ascendant au sein duquel l'indice développait son rebond depuis mi-juillet. Incapable de ralentir la chute de l'indice, la rupture de cette borne basse, vers 4370 points, a été franche, ramenant le Cac 40 sur le support des 4296 points. Ce niveau constitue le dernier soutien avant que la situation ne se dégrade davantage en direction du gap laissé ouvert à 4116 points entre les séances des 16 et 17 juillet.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 4350 points raviverait la tension à l'achat.

Au niveau macro-économique et sous le feu de l'actualité, le taux de chômage sera connu à 14h30 en même temps que le rapport mensuel sur l'emploi, de quoi attiser ou calmer les craintes des opérateurs.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vent de panique après le chômage us (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vent de panique après le chômage us (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI