Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 438.23 0.00 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une triple source d'incertitudes pénalisante

lundi 11 février 2019 à 08h29

(BFM Bourse) - Le CAC 40 (-0,48% vendredi, et -1,15% sur la semaine passée) a mis fin à une série de cinq semaines de hausse consécutives.

Après la révision en baisse des prévisions économiques de la Banque d'Angleterre et de la Commission européenne jeudi, c'est la banque centrale australienne qui à son tour a revu en baisse ses projections, citant notamment le brusque retournement du marché immobilier aux antipodes. En outre, plus approche l'échéance des négociations entre la Chine et les États-Unis (1er mars), plus les investisseurs s'inquiètent de l'absence de tout signe concret de progrès dans les discussions supposées aboutir à un accord mettant fin au différend commercial qui grippe les rouages du commerce mondial. Donald Trump s'étant vanté de n'avoir nulle intention de rencontrer son homologue chinois d'ici au 1er mars, ce qui ne porte pas les opérateurs à l'optimisme.

C'est ce sentiment que rien n'est définitivement réglé, et éternellement repoussé (shutdown, taxes douanières, Brexit) qui pèse clairement sur l'appétit pour le risque à ce stade.

Au chapitre macroéconomique vendredi, aucun chiffre américain d'importance majeure ne figurait à l'agenda. Quelques atteintes, voire dépassement de cibles, sur la balance commerciale allemande (excédent de 19.4 Milliards d'€ sur le mois de décembre) et sur la production industrielle française sont venus ponctuer une journée finalement pauvre en repères statistiques.

Côté valeurs, les seuls titres ayant réussi à s'extirper en territoire positif à l'issue de la séance de vendredi présentent un profil clairement défensif, à l'image par exemple de Danone (+0,03% à 64,41 euros), Sanofi (+0,57% à 75,26 euros), Pernod-Ricard (+0,74% à 150,55 euros), ou encore L'Oréal (+1,25% à 218,80 euros).

Hermès a terminé la séance de vendredi en tête du palmarès du CAC 40, en hausse de 1,46% à 528 euros, après avoir fait état de ventes records en 2018, frôlant les 6 milliards d'euros.

Tarkett a plongé de près de 7% à 17,35 euros. Le renchérissement des matières premières a une nouvelle fois pesé sur la rentabilité du fabricant de revêtements de sols et surfaces de sports, en 2018.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de vendredi sur une note de stabilité, le Dow Jones perdant seulement 0,25% à 25 106 points, et le Nasdaq Composite parvenant à grappiller 0,14% à 7 298 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds s'est stabilisé (+0,07%) sur les 2 707 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1320$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 52.20$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre pour le Royaume-Uni, les données du PIB, de la production industrielle et de la balance commerciale à 10h30. Aucun chiffre statistique majeur concernant la Zone Euro ou les Etats-Unis ne figure à l'agenda ce lundi. Pour prendre connaissance de l'intégralité de l'agenda économique de la semaine, rendez-vous ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice CAC a confirmé vendredi le mouvement de reflux amorcé jeudi sur bougie remarquable en marubozu noir, en repassant sous le seuil hautement psychologique des 5 000 points. Et repassant également sous la moyenne mobile à 100 jours (en orange). Dans l'immédiat, une construction d'un épisode de consolidation entre la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et le seuil des 5 000 points, est envisagée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5081.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4730.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8306S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5081.00 / 5205.00 / 5665.00
Support(s) :
4730.00 / 4555.00 / 4473.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une triple source d'incertitudes pénalisante (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une triple source d'incertitudes pénalisante (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.90 % vs +9.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat