Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 396.12 +0.40 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un peu de calme, avant un rapport fédéral sur l'emploi probablement solide

vendredi 6 décembre 2019 à 08h35

(BFM Bourse) - Dans un marché qui reste finalement peu exigeant, mais particulièrement attentif au moindre développement sur le front commercial, en particulier sino-américain, le CAC 40 a terminé la séance de jeudi à un niveau stable (+0,03% à 5 801 points), parvenant finalement à préserver les 5 800 points, après avoir passé l'intégralité de la séance dans le vert. La psychologie de marché devrait rester inchangée en ce début de semaine, à l'approche du rapport fédéral mensuel américain sur l'emploi.

Après avoir suggéré en début de semaine qu'il serait tout compte fait peut-être plus opportun d'attendre la prochaine élection présidentielle (soit fin 2020) pour conclure un accord aussi important, Donald Trump a assuré mercredi que les discussions avec la Chine se passaient très bien.

C'est un porte-parole côté chinois qui s'est exprimé jeudi pour assurer que les négociations progressaient en vue d'un premier volet d'un accord sur les droits de douane : il vaudrait mieux, à dix jours de la date butoir pour l'application de nouvelles barrières américaines sur les marchandises chinoises...

Au chapitre statistique, les ventes au détail en Zone Euro pour le mois d'octobre ont vu leur dynamique s'effriter davantage (-0,6% en rythme mensuel), surprenant désagréablement la communauté financière. Les données révisées du Produit Intérieur Brut (PIB) en Zone Euro sont ressorties sans surprise pour le troisième trimestre, en progression de 0.2%.

Outre Atlantique, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 25 novembre au 1er décembre, sont ressorties à 203 000, battant le consensus de 12 000 unités. De bon augure avant la publication ce vendredi du rapport officiel mensuel sur l'emploi privé (rapport NFP), qui comprend le taux de chômage, les créations de postes et la dynamique des salaires. Quant à la balance commerciale, en données finales pour le mois d'octobre, son déficit se contracte au-delà des attentes à -47.2 Milliards de Dollars. Enfin, la dynamique des commandes industrielles, elle, n'a pas réservé de mauvaises surprises.

Côté valeurs, Derichebourg (+9,47% à 3,398 euros) a rassuré les investisseurs. Les chiffres annuels présentés par le spécialiste français du recyclage, bien qu'en baisse, sont légèrement meilleurs que ce que prévoyaient les analystes, notamment grâce à une meilleure tenue de ses marges.

Kering (+0,35% à 540,00 euros), malgré sa variation quelconque, était sous le feu des projecteurs. Selon Bloomberg, citant des sources au fait du projet, Kering a proposé à Moncler de rejoindre le groupe, sans qu'il soit évidemment possible d'affirmer à ce stade que l'opération se fera. Moncler a clôturé à Milan en forte hausse de 6,52% à 41,36 euros, loin de ses points hauts de séance toutefois, à 43,61 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions sont parvenus symboliquement à clôturer dans le vert, à l'image du Dow Jones (+0,10% à 27 677 points), ou du Nasdaq Composite (+0,05% à 8 570 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque, a grappillé jeudi 0,15% à 3 117 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1100$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 58.40$.

A l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité le rapport NFP fédéral sur l'emploi privé (hors agriculture) aux Etats-Unis à 14h30. A suivre également outre Atlantique, les données préliminaires de la confiance du consommateur (Université du Michigan) à 16h00, ainsi que les données finales des stocks des grossistes, à 16h00 également. Au programme ce matin en Europe, les données actualisées de la balance commerciale française à 08h45, ainsi que les ventes au détail en Italie à 10h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Dans un marché dicté par la peur de manquer une occasion d'achat, la réaction positive de mercredi a été particulièrement précoce. Ce comportement de marché observé est prédictif.

Le corps de la bougie de mercredi a englobé intégralement celui de la bougie de la veille (ouverture sous la clôture de la veille, et clôture sur l'ouverture de la veille), à savoir que la mobilisation du camp acheteur a été puissante et continue; les volumes ne se sont d'ailleurs pas effondrés.

En revanche, bien que l'accès baissier volatil des 02 et 03 décembre ait été contesté très rapidement, l'absence d'extension haussière jeudi vient mettre un léger bémol, en retardant la possibilité d'un redémarrage franc et immédiat.

Avis positif toutefois renouvelé à l'échelle de la présente séance.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5612.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q931S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
6000.00
Support(s) :
5612.00 / 5393.00 / 5152.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un peu de calme, avant un rapport fédéral sur l'emploi probablement solide (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un peu de calme, avant un rapport fédéral sur l'emploi probablement solide (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.70 % vs -11.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat