Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 804.43 +0.11 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un défi technique important à court terme

mercredi 3 avril 2019 à 08h33

(BFM Bourse) - L'indice CAC est parvenu à grappiller 0,33% à 5 423 points mardi, et se confronte désormais à des zones de résistance importante. Les récents signaux rassurants en provenance de Chine (PMI industriel, concessions sur le commerce) ont soutenu la tendance.

Alors que l’échec du troisième vote au parlement britannique de l’accord négocié par Theresa May avec l’Union européenne prolonge la crise politique et institutionnelle au Royaume-Uni, et que les indicateurs macro-économiques demeurent pour le moins contrastés (malgré le récent regain du secteur manufacturier chinois) l’idée que les politiques monétaires vont rester plus durablement accommodantes qu’attendu semble toujours déterminante pour le soutien des marchés financiers.

Au chapitre macroéconomique mardi, déception à signaler sur le front de l'inflation en Zone Euro également, avec des indices des prix à la consommation en première estimation pour mars qui n'ont pas atteint la cible, et ce quel que soit le panier de produit retenu. Hors alimentation, énergie, alcool et tabac (éléments jugés volatils), les prix ont progressé en rythme annuel de 0.8%, contre 1% précédemment et 0.9% pour le consensus. Aucun écart au consensus à signaler concernant le taux de chômage en Zone Euro à 7.8% de la population active, avec des disparités toujours aussi fortes entre les membres de l'Union monétaire.

Côté américain, les commandes de biens durables, hors équipements de transports, n'ont progressé sur février que de 0,1% en rythme mensuel, loin des +0.3% que laissaient augurer le consensus.

Côté valeurs, le secteur des équipementiers automobiles restait chaleureusement entouré, à l'image de Valeo (+2,80% à 28,24 euros), Plastic Omnium (+2,87% à 25,47 euros), ou Faurecia (+3,37% à 41,43 euros). Le secteur profite depuis le début de la semaine des concessions faites par la Chine dans les relations commerciales bilatérales avec les Etats-Unis, en particulier sur le secteur automobile: prolongement du moratoire sur de nouvelles taxes touchant les automobiles et pièces détachées américaines, censé expirer le 1er avril. Une décision présentée comme un geste de bonne volonté en réaction à la décision américaine de suspendre, de son côté, un relèvement des taxes sur les importations chinoises. Le moratoire avait été conclu en décembre dernier, lorsque Pékin avait temporairement suspendu, pour trois mois, une hausse de 25% des taxes sur les véhicules et pièces détachées américaines.

Atos a perdu 1,95% à 86,30, sur une note défavorable d'analyste.

Latécoère (+7,99% à 3,38 euros) a bondi dans de volumes épais, avec le départ d'anciens créanciers.

Très bonne performance pour Lumibird (+5,75% à 16,18 euros), grâce à une très forte croissance des ventes.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé en "ordre dispersé", le Dow Jones accusant mardi une baisse de 0,30% à 26 179 points, et le Nasdaq Composite parvenant à grappiller 0,25% à 7 848 points, avec l'appui du secteur des semi-conducteurs, et malgré un avertissement de Walgreen Boots. Comme souvent dans ces cas là, le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, est ressorti à un niveau intermédiaire, en l'occurrence parfaitement stable à 2 867 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1220$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 62.80$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre une batterie d'indicateurs baromètre d'activité pour les services en Europe ce matin. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilées à 10h00. Les ventes au détail en Zone Euro seront publiées à 11h00. Programme chargé outre Atlantique, avec entre autres réjouissances, l'enquête sur l'emploi du cabinet privé en ressources humaines ADP* à 14h15, les données finales de l'indice PMI services à 15h45, et les stocks de pétrole à 16h30.

* Automatic Data Processing Inc. L'enquête est comme à chaque fois un avant-goût, relativement fiable, des données fédérales, publiées le vendredi suivant.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore est désormais en phase de confrontation avec un niveau de résistance graphique (5 445 /5 450 points) et l'attitude de l'indice au contact de cette zone sera riche d'enseignement. Si le biais de fond reste haussier, la confrontation avec ce niveau (ou tout du moins cette première confrontation) ne se présente pas dans les meilleures conditions techniques, avec en particulier une divergence très nette entre cours et volumes sur les trois dernières séance. Avis neutre dans l'immédiat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5445.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5205.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8306S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5445.00 / 5560.00 / 5665.00
Support(s) :
5205.00 / 5081.00 / 4555.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un défi technique important à court terme (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un défi technique important à court terme (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+322.80 % vs +16.76 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat