Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un début d'année éprouvant, un marché particulièrement nerveux

vendredi 4 janvier 2019 à 08h34

(BFM Bourse) - Les inquiétudes sur le ralentissement de la croissance mondiale, et de la demande, en particulier chinoise, et les craintes quant à l'issue encore incertaine de la guerre commerciale sino-américaine, continuent de peser lourdement sur les actifs à risque, dont les actions sont des représentants parfaits. Un dossier cristallise actuellement ces craintes exacerbées: Apple, qui a plongé de près de 10% hier, après son avertissement la veille après Bourse sur ses ventes du dernier trimestre 2018. Le dossier questionne plus que jamais sur les enjeux de cette guerre commerciale et douanière, au sens de ce qu'il y a à y gagner... ou à y perdre, en fin de compte.

Jeudi, le CAC 40 a perdu 1,66% à 4 611 points, en clôturant sur ses points bas de séance.

Une poursuite du shutdown, outre-Atlantique, sans visibilité sur sa durée, continue par ailleurs de brider la moindre initiative.

Au chapitre macroéconomique, pas de surprise hier matin concernant la dynamique de progression des prêts accordés en Zone Euro (consommateurs et entreprises privées), à +3.3%, parfaitement conforme au consensus.

Côté américain, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 24 au 30 décembre ont progressé de 10 000 unités d'une semaine sur l'autre, alors que le consensus laissait entrevoir une légère baisse. Quant à l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing), il met en évidence une création une nette hausse des créations de postes dans le secteur privé non agricole, à 271 000 sur le mois de décembre. Verdict cette après-midi avec le rapport fédéral mensuel. Le taux de chômage, en particulier, est attendu stable à 3.7% de la population active.

Côté valeurs, c'est le secteur des technologies au sens large qui a payé le plus lourd tribut jeudi: ESN (ex-SSI), conseil en technologie, pures technologies, semi-conducteurs et équipementiers, loisirs numériques... Sur les 5 plus fortes baisses sur le Compartiment A de la cote, 5 titres appartiennent au secteur: Wordline (-6,30% à 39,00 euros), Dassault Systèmes (-6,39% à 96,28 euros), Soitec (-6,55% à 49,62 euros), Technicolor (-7,43% à 0,8705 euro), et STMicroelectronics (-11,61% à 10,735 euros). On signalera également les pertes appuyées d'Altran Techn. (-3,89% à 6,545 euros), Ingenico (-4.00% à 47,10 euros), Ubisoft (-5,07% à 65,90 euros), Capgemini (-5,29% à 79,80 euros), ou encore Atos (-5,29% à 67,98 euros).

Le secteur du luxe, particulièrement sensible à la demande chinoise, était à la peine également, à l'image de Kering (-5,49% à 380,70 euros), LVMH (-3,81% à 246,65 euros), Hermes (-2,85% à 464,0 euros), ou Christian Dior (-2,28% à 326 euros).

Pour plus de précisions sur les groupes français les plus exposés au risque chinois: rendez-vous ici.

Bourbon Corp. (+8,98% à 3,64 euros) a stoppé son hémorragie, à la faveur d'un accord avec ses créanciers.

DBV (+13,61%) a annoncé une réorganisation complète de la tête de son organigramme, après l'énorme couac de fin d'année.

Enfin, Genfit (+1,54% à 17,75 euros) et le laboratoire américain Labcorp ont annoncé jeudi matin la signature d'un accord de licence visant "l'élargissement de l'accès" à un test diagnostique innovant de la stéatohépatite non-alcoolique, ou NASH, la maladie ciblée par la biotech française.

De l'autre côté de l'Atlantique, séance très tendue jeudi, dans le sillage des pertes d'Apple (-9,96% à 142,19$), avec des conséquences bien au-delà du seul sort boursier de la firme de Cupertino. Le Dow Jones a perdu 2,83% à 22 686 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, a passé la barre des 3% de pertes journalières (-3,04% à 6 463 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 2,48% à 2 447 points.

Le Nikkei, qui cotait pour la première fois en 2019, s'est contracté de 2,26% ce vendredi.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1390$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 47.50$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activité PMI dans les services en Europe ce matin. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro sont attendues pour 10h00 en données finales. Toujours pour la Zone Euro, les indices des prix à la production, et surtout des prix à la consommation, figurent en place de choix au programme, à 11h00. Les opérateurs seront par la suite concentrés sur la publication du rapport mensuel de décembre sur l'emploi américain (NFP - rapport fédéral), à 14h30, l'indice PMI services à 15h45, le discours de J Powell à 16h20 et les stocks de pétrole à 17h00. Un programme statistique dense, et riche en publications majeures ce vendredi.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Sous le gap baissier du 20 décembre, qui n'a été que grignoté en toute petite partie lundi, la configuration graphique de l'indice CAC 40 reste dégradée. Elle illustre une aversion très importante au risque. Les trois derniers gaps dits de poursuite (05/12, 14/12, et 20/12) annoncent une suite au mouvement de repli de l'indice. Si une ouverture en hausse ce vendredi est envisageable, sur un rebond des cours du brut, quelques espoirs sur le shutdown et le commerce, le sentiment de marché reste particulièrement déprimé, et tout rebond restera particulièrement fragile et vulnérable dans sa construction. Avis neutre proposé pour la dernière séance de la semaine.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4730.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4473.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale P654S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
4730.00 / 5000.00 / 5081.00
Support(s) :
4473.00 / 4342.00 / 4062.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un début d'année éprouvant, un marché particulièrement nerveux (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un début d'année éprouvant, un marché particulièrement nerveux (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat