Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 580.38 +0.31 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un besoin légitime de respiration des cours

jeudi 11 avril 2019 à 08h35

(BFM Bourse) - Soutenu par l'attitude accommodante de la BCE, mais bridé par une réunion clef des 27 sur le Brexit, le marché parisien est parvenu mercredi à grappiller quelques maigres gains (+0,25% à 5 450 points pour le CAC 40), dans des volumes peu épais.

A l'issue de son Conseil des Gouverneurs, la Banque Centrale Européenne (BCE) a maintenu, comme prévu, ses taux inchangés, tout en repoussant à plus tard l'essentiel de ses décisions, dans le contexte d'une confirmation par le FMI d'un ralentissement de l'économie mondiale.

Sur la question à fort enjeu de la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne (calendrier et conditions), les dirigeants des 27 États membres de l'Union européenne étaient réunis hier pour statuer sur la question du report de la date du Brexit. Ils ont convenus à l'unanimité d'un report, au plus tard à la fin du mois d'octobre.

Au chapitre macroéconomique, la séance de mercredi a été marquée par les chiffres de l'inflation américaine, base de travail essentielle pour la Fed dans la construction de sa politique monétaire.

Ces chiffres, car ils sont doubles en réalité, ressortent contrastés. Leur lecture dépend de l'assiette utilisée. Si l'indice le plus large a progressé de 0.4% au mois de mars, battant la cible, l'indice 'core' (hors alimentation et énergie, éléments jugés volatils), a quasiment stagné, alors qu'en moyenne les économistes et analystes interrogés tablaient sur une dynamique positive de +0,2%.

Les chiffres de la production industrielle, en France comme en Italie pour le mois de février, qui, en données finales, ont toutes deux très largement battu leurs cibles respectives.

Côté valeurs, séance de grande volatilité pour Carmat (-1,32% à 22,40 euros), sur un nouveau report sur son calendrier.

Coup d'envoi des trimestriels des grands groupes hier, avec LVMH, après Bourse. Le groupe présent dans la maroquinerie, les spiritueux, la distribution sélective et plus largement dans le luxe, a fait encore mieux que prévu.

Toujours sur le secteur stratégique du luxe, hautement stratégique pour l'économie hexagonale, la holding Christian Dior vient de publier ses trimestriels en progression.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé la séance de mercredi dans le vert, avec une mention spéciale pour le secteur technologique. Le Dow Jones a fini sur une note de quasi stabilité (+0,03% à 26 157 points) tandis que le Nasdaq Composite est parvenu à gagner 0,69% à 7 964 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,35% à 2 888 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1280$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 64.20$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre les données finales de l'indice des prix à la consommation en France à 08h45, et pour les Etats-Unis: l'indice des prix à la production à 14h30, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, ainsi que les stocks de gaz naturelle à 16h30.

Les chiffres de l'inflation chinoise ont été publiés cette nuit. Et ils sont plutôt rassurants. Au mois de mars, et en données annualisés, les prix ont progressé de 2.3%, soit une dynamique conforme aux attentes des analystes et économistes interrogés.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore a mis fin mardi, dans des volumes en très légère accélération, à une phase de transition parfaitement latérale de quatre séances, phase construite sur des niveaux de cours fermes. Le biais de fond n'est à ce stade pas remis en cause, mais l'indice a montré un premier besoin légitime de respiration. Avis neutre proposé à l'échelle de la séance de ce jeudi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5560.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5205.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8306S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5560.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5205.00 / 5081.00 / 4730.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un besoin légitime de respiration des cours (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un besoin légitime de respiration des cours (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+290.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat