Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CARMAT

ALCAR - FR0010907956 SRD PEA PEA-PME
19.300 € -1.23 % Temps réel Euronext Paris

Carmat : 160 millions d'euros plus tard, la commercialisation du coeur Carmat toujours incertaine

mercredi 10 avril 2019 à 10h34
CARMAT annonce un nouveau retard

(BFM Bourse) - Près de neuf ans et 160 millions d'euros de levées de fonds plus tard, la société de technologies médicales -qui ambitionne de mettre sur le marché une prothèse destinée aux patients souffrant d’insuffisance cardiaque terminale face à la pénurie d'organes issus de donneurs- repousse une nouvelle fois son calendrier. Carmat ne se risque plus à donner de nouvelle date désormais.

Bientôt six ans depuis la première implantation de son modèle de cœur artificiel chez l'homme, neuf ans de cotation en Bourse (et près de vingt ans depuis son premier prototype), et un horizon de commercialisation qui ne cesse de se dérober pour Carmat. Mercredi, le cours de Bourse de l'entreprise reculait de 4,4% à 21,70 euros vers 10h30, après l'annonce d'un énième décalage du calendrier. L'entreprise n'est pas en mesure de préciser cette fois le retard qu'elle pourrait subir.

Amélioration nécessaire du processus de fabrication

Avant Bourse, la société développée par le professeur Alain Carpentier avec le soutien du magnat de la presse feu Jean-Luc Lagardère (le nom Carmat évoque l'association Carpentier-Matra), a annoncé un décalage dans la reprise de la production des prothèses cardiaques. Celle-ci avait été suspendue au quatrième trimestre 2018 afin d'apporter des "actions correctives" au processus de fabrication pour améliorer le processus de fabrication, essentiellement au niveau du contrôle de l'intégrité et de la propreté du compartiment technique de la prothèse, entraînant de facto l'interruption de l'essai clinique destiné à démontrer l'efficacité en conditions réelles.

En annonçant ce précédent décalage en janvier dernier, Carmat avait reconnu qu'il lui serait difficile de soumettre le dossier en vue d'obtenir l'homologation de l'autorité sanitaire européenne cette année. La société, désormais dirigée par Stéphane Piat -ancien responsable du développement commercial de la division soins vasculaires du géant américain Abbott- avait alors indiqué qu'elle visait à reprendre la production à plein régime au plus tard en avril de façon à réaliser les implantations du deuxième groupe de dix patients de l'étude clinique pivot dès le mois de mai 2019, et à soumettre le dossier début 2020.

"De nouvelles données" amènent Carmat à prolonger la suspension jusqu'à nouvel ordre

Or, Carmat explique avoir "récemment recueilli de nouvelles données et, pour éviter tous risques de dysfonctionnements potentiels, a décidé d'attendre les résultats définitifs de l'analyse de ces dernières informations pour vérifier si les changements apportés aux processus de production répondent bien à l'ensemble des problèmes identifiés". En conséquence, "un décalage dans la reprise des implantations de l'étude PIVOT, qui ne peut pas être déterminé avec suffisamment de précision à ce stade, est attendu par rapport au calendrier initial".

Toujours pas de visibilité sur la commercialisation

Ce nouveau report sine die s'inscrit malheureusement dans une tradition bien ancrée chez Carmat depuis son introduction en Bourse. Les 15,5 millions d'euros levés à l'époque étaient supposés permettre à l'entreprise de "procéder aux premières implantations du cœur artificiel total chez l'homme dès 2011 en vue de sa commercialisation dès 2013", selon les termes de Marcello Conviti, le précédent patron. Au bout de quelques mois ce calendrier était déjà caduc, la première implantation n'ayant eu lieu qu'à la toute fin de 2013. Quant à une commercialisation éventuelle, son horizon demeure donc aujourd'hui toujours incertain, malgré les quelque 159,2 millions d'euros levés au fil des années sur le marché secondaire par la société pour financer sa R&D et ses charges administratives.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CARMAT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.62 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat