Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 543.47 -0.51 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Plutôt colombe ou faucon ?

mercredi 20 février 2019 à 08h29

(BFM Bourse) - Rassuré lundi par ce qui ressemble à des garanties d'une politique monétaire européenne accommodante pour les mois à venir, le marché parisien a temporisé mardi, dans le sillage de Wall Street, qui entamait sa semaine, dans l'attente des traditionnelles "Minutes" de la Fed qui donneront ce soir des indices sur le caractère "colombe" des intentions de la puissante Banque Centrale. L'indice CAC 40 est resté quasi stable en clôture (-0,16% à 5 160 points).

Vendredi, l'économiste français Benoit Coeuré, membre du directoire de l'institution européenne et régulièrement cité comme candidat potentiel à la succession de Mario Draghi, a affirmé que la BCE discutait de la possibilité d'une nouvelle salve de TLTRO ("Targeted long-term refinancing operations" ou "opérations de refinancement à long terme ciblées"). "Cela doit être utile pour maintenir les conditions de crédit dans la zone euro. Si nous sommes convaincus de cela, alors nous le ferons", a ajouté M. Coeuré.

Les salles des marchés vont être attentifs sur l'ensemble de la semaine aux nouveaux éventuels développements dans les négociations commerciales bilatérales sino-américaines, qui rentrent dans leur dernière ligne droite, avant la date butoir du 1er mars, que s'étaient fixée les deux superpuissances avant l'application de nouvelles surtaxes. Une date que Donald Trump s'est dit prêt, le cas échéant, à repousser.

Au chapitre macroéconomique, peu de choses à se mettre sous la dent une nouvelle fois mardi. Les gérants ont pris connaissance en matinée d'une remontée (assez légère il est vrai) de l'indice ZEW du climat des affaires allemand. Cette indicateur baromètre, particulièrement suivi, est ressorti en territoire négatif pour le onzième mois consécutif, à -13.4 points. Même tendance pour le même indicateur à l'échelle de la Zone Euro. Cible légèrement dépassé, de l'autre côté de l'Atlantique, pour l'indice NAHB de l'immobilier résidentiel.

Côté valeurs, Danone (+0,73% à 66,39 euros) a fait état mardi avant Bourse de résultats annuels en hausse malgré des vents contraires au Maroc (boycott) et en Chine (recul de la natalité) et prévoit une nouvelle amélioration de ses ventes et de sa marge opérationnelle en 2019.

On insistera sur l'effondrement d'Inventiva (-50,12% à 4,09 euros), après l'échec du lanifibranor dans la sclérodermie systémique. La société espère néanmoins apporter la preuve de son efficacité dans la NASH (stéatose hépatique non alcoolique), une indication à plus fort potentiel. Concernant cette maladie justement, Genfit (+12,36% à 20,54 euros) a fait état jeudi matin du succès de son étude "REGENERATE".

Douche froide pour le leader des bornes de recharge pour véhicules électriques DBT (-12,28% à 1,114 euro), après la publication de résultats mitigés au premier semestre.

Temporisation également de l'autre côté de l'Atlantique, dans l'attente du compte-rendu de la Fed. Le Dow Jones (+0,03% à 25 891 points) a stagné, bien que symboliquement dans le vert, tout comme le Nasdaq Composite (+0,19% à 7 486 points), indice à forte "coloration" technologique. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,15% à 2 779 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1330$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 56.50$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre prioritairement les "Minutes", traditionnel compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed. De quoi jauger du caractère "colombe" pour les mois à venir. L'agenda se densifiera nettement dès demain côté européen avec une batterie d'indicateurs d'activité, dans les services et dans l'industrie (indicateurs PMI).

A noter, pour les détenteurs de position au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du lundi 25 février.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

En cassant nettement l'ex-résistance majeure des 5 081 points, dans des volumes solides de surcroit, et en clôturant à des niveaux très proches de ses sommets de séance vendredi, le CAC 40 a réaffirmé davantage son message haussier de cours terme. Les gaps de poursuite des 18 janvier et 12 février n'ont absolument pas été menacés, et la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) continue de constituer un niveau dynamique de soutien.

Avis neutre néanmoins à l'échelle de la seule séance à venir, dans un marché en besoin de reprise de souffle avant de rallier une nouvelle frange d'acheteurs.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5205.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8306S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5205.00 / 5445.00 / 5560.00
Support(s) :
5081.00 / 4730.00 / 4555.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Plutôt colombe ou faucon ? (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Plutôt colombe ou faucon ? (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.50 % vs +11.51 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat