Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 921.01 -1.21 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Pas de repère américain ce jeudi, avec Thanksgiving

jeudi 22 novembre 2018 à 08h33

(BFM Bourse) - Précisons en préambule qu'en l'absence de repère ce jeudi en provenance de Wall Street, en raison des traditionnelles fêtes de Thanksgiving, les initiatives seront probablement plus discrètes à la Bourse de Paris, et les volumes d'échanges plus réduits. Il conviendra donc de ne pas sur-interpréter la dynamique des volumes sur les deux prochaines séances. En revanche, la baisse des volumes d'échanges sur la seule séance de rebond technique de mercredi, est riche d'enseignement... Nous y revenons plus bas.

Dans le sillage d'un discret rebond à Wall Street, et sur une série de rachats à bon compte, l'indice phare parisien, le CAC 40, a gagné mercredi 1,03% à 4 975 points.

Au chapitre macroéconomique, les commandes de biens durables ont sévèrement déçu, en chutant de 4.4% au mois d'octobre, soit le double de la contraction attendue. Hors équipements de transport, éléments jugés très volatils, la très légère hausse enregistré (+0,1%) n'atteint pas non plus la cible. Par ailleurs, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 12 au 18 novembre ont légèrement progressé, à 224 000 unités, sans pour autant provoquer d'inquiétude sur un marché du travail, rappelons-le, d'une situation de plein emploi.

L’indice des indicateurs avancés (Conference Board) est ressorti en progression de 0,1% sur le mois d'octobre, sous la cible (+0,2%). Aucun écart à signaler en revanche sur le front des ventes de logements anciens.

Côté valeurs, Renault (+1,10% à 59 euros) a timidement rebondi après deux séances noires, après avoir perdu près de 10% à la suite de l'arrestation de Carlos Ghosn au Japon. Les opérateurs, logiquement inquiets de la continuité de la direction, apparaissent rassurés par la capacité de réaction de la firme au losange dont le conseil d'administration a désigné mardi soir Thierry Bolloré pour assurer l'intérim de Carlos Ghosn.

Lucibel (+6,52% à 1,438 euro) a annoncé que l'armée de terre s'intéresse à sa technologie LiFi, qui permet de transmettre de données par la lumière. Cette innovation sera mise en avant au forum Innovation Défense.

Vallourec (-10,16% à 1,68 euro) s'est montré incapable d'enrayer la vertigineuse spirale baissière.

On notera la "surperformance" des actions des équipementiers automobiles, sur le rebond du marché de mercredi, à l'image de Michelin (+2,40% à 91,14 euros), Valeo (+2,51% à 25,70 euros), Plastic Omnium (+3,54% à 25,46 euros), ou Faurecia (+3,55% à 41,10 euros).

Air France (+3,56% à 9,902 euros) profitait du reflux des cours du brut, favorable à sa facture carburant, pour prendre un peu de hauteur.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont vu leurs gains initiaux se réduire progressivement en cours de séance mercredi, à la veille du weekend de Thanksgiving. Dans des volumes en chute libre, le Dow Jones a fini la journée sur une note parfaitement stable à 24 464 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, a gagné 0,92% à 6 972 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,30% à 2 649 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1390$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 54.40$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque Centrale Européenne (BCE). Le calendrier côté américain sera désert en raison d'un jour férié (Thanksgiving). Wall Street rouvre vendredi pour une demi-journée, mais dans un niveau d'activité qui sera réduit, en l'absence de nombreux opérateurs.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mardi 27 novembre.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Revenons sur l'enseignement prodigué par les volumes de transactions, en chute libre hier sur l'amorce d'un rebond. Ce manque de motivation et d'implication en dit long sur la faiblesse de potentiel de ce rebond. Nous avons affaire à un mouvement opportuniste et ponctuelle de rachats à bon compte, sans implication d'une majorité d'intervenants. Il est donc fragile, et nous estimons encore que les points bas de la jambe corrective amorcée le 4 octobre après dérive élargie ne sont pas encore atteints. Néanmoins, à très court terme, un rééquilibrage momentané des forces en présence est à prévoir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5081.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4806.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E613S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5081.00 / 5205.00 / 5445.00
Support(s) :
4806.00 / 4746.00 / 4473.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de repère américain ce jeudi, avec Thanksgiving (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de repère américain ce jeudi, avec Thanksgiving (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.60 % vs -1.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat