Bourse > CAC 40 > CAC 40 : On se rapproche dangereusement des 3 000 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 127.70 +0.20 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 143.48+ Haut : 5 094.36+ Bas :
-0.12 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 2 795 090 KVolume :

CAC 40 : On se rapproche dangereusement des 3 000 points

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a creusé ses pertes mardi dans un marché obnubilé par les risques de contagion de la crise de la dette en zone euro, sur fond de brusque remontée des taux des obligations espagnoles et italiennes. Le Cac 40 abandonnait en clôture 1.92%, à 3 049 points.

C'est surtout le secteur bancaire qui en a fait les frais, à l'image de BNP Paribas (-5.77% à 29.98 euros), plus forte baisse du CAC 40, Société Générale (-5.21% à 17.655 euros) et Crédit Agricole (-4.34% à 4.63 euros). Personne ne s'en est sorti parmi les quarante plus grandes capitalisations françaises, excepté Essilor (+0,58%), valeur refuge par excellence.

La morosité des marchés s'est accentuée dans la matinée après la publication d'un indice ZEW en forte baisse sur novembre. Cet indicateur qui mesure la confiance des investisseurs allemands a chuté à -55,2 contre -48,3 en octobre, sous le consensus (-52,5). A noter aussi que le PIB de la zone euro est ressorti en hausse de 0,2% au 3ème trimestre, selon l'estimation préliminaire d'Eurostat, conformément aux attentes.

Dans l'après-midi, l'indice phare de la place parisienne réduisait ses pertes mais demeurait largement dans le rouge en dépit de statistiques américaines plutôt encourageantes. Les ventes de détail ont en effet progressé de 0,5% en octobre aux Etats-Unis, contre +0,3% anticipé, tandis que l'indice manufacturier Empire State du mois de novembre est repassé positif à +0,6, contre toute attente.

Inspiré par cette actualité macroéconomique rassurante outre Atlantique, les marchés américains ont une fois de plus préféré occulter les difficultés chroniques rencontrées sur les marchés des taux en Europe. L'indice Dow Jones a terminé en légère hausse (+0.14% à 12 096 points) tandis que le Nasdaq Composite a accru plus significativement ses gains (+1.09% à 2 686 points). Situation intermédiaire pour le S&P 500, qui a clôturé sur une progression de 0.48%, à 1 258 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.3440$. En Europe, le baril de brent se négociait à 111$ environ.

Du point de vue de l'analyse technique, pas de changement: l'indice phare continue d'alterner, dans une volatilité soutenue, les phases de reprise technique sans vrai raison de fond, et les retours rapides à la tendance initiale, vendeuse. Un changement de ton saccadé qui témoigne de la perte de repères des opérateurs, après les bouleversements politiques dans les pays les plus fragilisés sur le plan de la dette en Zone Euro, en particulier en Grèce et en Italie.

Des signes de fébrilité qui imposent la mise en place de stratégies de couverture à court terme. Un retour au contact du seuil hautement symbolique des 3 000 points est envisagé. Ce niveau sera surveillé avec la plus grande attention dans le sens où sa rupture (avec confirmation en clôture) entraînerait des dégagements bien plus importants. Toutefois ce seuil pourrait être testé une nouvelle fois avant de céder. Il pourrait être également rompu en séance, sans confirmation à 17h35… De plus un retour au contact de la la droite oblique (tracée en noir en vue horaire) - partie haute d'un triangle baissier - n'est pas non plus exclue.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. On prendra soin de noter cependant qu'un franchissement des 3 230 points raviverait la tension à l'achat tandis qu'une rupture des 3 000 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs devront composer, comme hier avec un agenda dense. Ils prendront connaissance du taux de chômage au Royaume-Uni à 10h30, des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, puis de trois repères américains cette après-midi: l'indice des prix à 14h30, la production industrielle à 15h15 et les stocks de pétrole à 16h30. (Heure de Paris)

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Certificat Société Générale P843B est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : On se rapproche dangereusement des 3 000 points (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : On se rapproche dangereusement des 3 000 points (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI