Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Nicolas sarkozy et la bce attendus ce jeudi
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 291.22 +0.42 % Temps réel Euronext Paris
5 274.36Ouverture : 5 291.60+ Haut : 5 259.63+ Bas :
+0.32 %Perf Ouverture : 5 268.85Clôture veille : 2 129 070 KVolume :

CAC 40 : Nicolas sarkozy et la bce attendus ce jeudi

(Tradingsat.com) - Après une ouverture proche de l'équilibre, le Cac 40 s'est laissé une nouvelle fois happer par la pression vendeuse pour revenir osciller une bonne partie de la matinée au-dessus des 3080 points, en repli de 2.30%. Comme chaque jour, ce mercredi a apporté son lot de mauvaises nouvelles avec la publication de l'indice PMI des services dans la zone Euro qui a confirmé la dégradation de la situation en enregistrant sa plus forte chute depuis la création de cet indicateur. Le niveau des ventes de détails, en baisse de 0.8% pour le mois d'octobre, n'a pas arrangé la situation du Vieux Continent déjà bien mal en point. Mais la tendance s'est davantage dégradée en début d'après-midi après que les opérateurs aient pris connaissance d'un nouveau chiffre catastrophique sur l'emploi avec notamment la destruction de quelques 250000 postes dans le secteur privé aux États-Unis rien que sur le mois de novembre. Dans le secteur des services qui représente plus de trois quarts des emplois américains et près de 80% de la richesse produite, la situation s'avère aussi très préoccupante et l'indice ISM a fortement chuté revenant à des plus bas depuis 1997. Dans un climat délétère, les marchés américains ont ouvert dans le rouge mais ont rapidement opéré un revirement de situation pour repasser en territoire positif. Le Cac 40 a suivi le mouvement terminant sur une petite hausse de 0.44% à 3166 points. Outre-Atlantique, la volatilité a été pesante et les indices ont joué aux montagnes russes. Un temps en baisse de 2.20%, le Dow Jones a oscillé dans de fortes amplitudes et après de nombreuses hésitations a finalement réussi à clôturer sur une hausse soutenue de 2.05% et ce malgré la publication dans le Livre Beige de la Fed d'une nouvelle détérioration de l'économie américaine. L'indice des valeurs technologiques a été logé à la même enseigne, alors qu'il abandonnait 2.40% en première partie de séance, la journée s'est finalement soldée sur un gain conséquent de 2.94%. Sur le plan du secteur automobile, des rumeurs font état d'un possible dépôt de bilan de General Motors et Chrysler selon des sources de Reuters dans l'objectif de bénéficier du plan de sauvetage du gouvernement américain. L'audition des Big Three devant le Congrès devrait se poursuivre ce jeudi. En Europe, les spéculations vont bon train sur l'ampleur de la baisse des taux attendue ce jeudi par la BCE : une contraction de 0.75 point serait très favorablement accueillie par les opérateurs mais Jean-Claude Trichet ne va peut être pas avoir la main aussi lourde dans un contexte économique pourtant en pleine dégradation…Réponse à 13h45. Les opérateurs s'intéresseront aussi au plan de relance qui sera dévoilé à la mi-journée à Douai par le Président, Nicolas Sarkozy, et qui devrait plus particulièrement soutenir les secteurs de l'automobile et du bâtiment avec en toile de fond des mesures allant dans le sens du Grenelle de l'Environnement.

Graphiquement l'ampleur des bougies de ces dernières séances illustre bien la volatilité qui règne sur le marché et empêche pour le moment le Cac 40 de s'inscrire sur une tendance fiable et durable. La dernière bougie formée d'un petit corps et d'une longue ombre basse témoigne toutefois de la résistance du courant acheteur qui a tenté de reprendre la main. En cas de débordement d'un palier à 3190 points, le test des 3275 points serait déterminant pour conclure à une vague de rebond en direction d'un gap laissé ouvert à 3490 points. En revanche si l'indice ne réussissait pas à se hisser au-dessus des 3190 points, les chances s'assister à une prochaine amélioration de tendance serait compromises et ce serait plutôt le scénario de dangereuses oscillations autour des 3000 points qui reprendrait l'avantage.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3190 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3075 points relancerait la pression vendeuse.

Au titre de l'actualité économique, la zone Euro va ouvrir le bal avec la publication à 11h du PIB pour le troisième trimestre mais surtout la réunion à 13h45 du conseil des Gouverneurs de la BCE. Ensuite les États-Unis dévoileront à 14h30 le nombre des inscriptions hebdomadaires au chômage, puis à 16h les commandes industrielles.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Nicolas sarkozy et la bce attendus ce jeudi (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Nicolas sarkozy et la bce attendus ce jeudi (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...