Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 108.98 +2.03 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les terres rares, un atout dans le jeu de Pékin

mercredi 29 mai 2019 à 08h33

(BFM Bourse) - Pénalisés par le regain de tension sur le dossier budgétaire italien, les principaux marchés européens ont accusé le coup mardi, alors même que Wall Street rouvrait après un weekend prolongé, dans un sentiment de prudence ravivé par le coup de mou des taux à 10 ans. L'indice CAC a perdu 0,84% à 5 312 points mardi, et l'aversion au risque devrait se poursuivre, dans le sillage de nouvelles menaces des autorités chinoises concernant les exportations de "terres rares", sur lesquelles Pékin compte pour s'affirmer dans les négociations commerciales. Les terres rares sont des matières premières hautement stratégiques, indispensables dans la fabrication des semi-conducteurs.

Mardi, Matteo Salvini a reconnu que l'Italie était menacée d'une amende pour non-respect des règles européennes en matière d'endettement et de déficit. Le patron du parti d'extrême-droite italien (arrivé en tête dans son pays dimanche aux élections européennes) et actuel vice-président du conseil des ministres a indiqué qu'il ferait tout son possible pour s'opposer à ces règles qu'il juge dépassées. Après une flambée de plus de 2% en séance, le taux du bon du Trésor italien à dix ans revenait cependant presque à l'équilibre en fin de journée.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance mardi de l'indice S&P 500 / Case Schiller des prix de l'immobilier dans une vingtaine d'agglomérations américaines représentatives, indice qui est ressorti en hausse de 2.7% en rythme annuel, loin du consensus (3.1%). Excellente surprise en revanche du côté du très attendu indice de confiance des consommateurs américains (Conference Board), ressorti en nette hausse à 134.1, largement au-delà de la cible.

Côté valeurs, Renault (+0,84% à 56,50 euros), s'est stabilisé à l'issue d'une séance pourtant volatile, au lendemain de l'annonce de la demande en mariage par Fiat Chrysler.

Le secteur bancaire a souffert du dossier budgétaire italien, à l'image de Société Générale (-1,95% à 22,595 euros), ou Crédit Agricole (-0,39% à 10,31 euros).

A l'inverse, dans l'ensemble, les valeurs du secteur automobile au sens large (constructeurs et équipementiers) étaient plutôt bien orientés, à l'image de Michelin (0,94% à 106,90 euros), Faurecia (+1,13% à 36,79 euros), Plastic Omnium (+1,87% à 21,84 euros), ou Peugeot (+4,62% à 20,84 euros).

Xilam Animation (+3,23% à 36,80 euros) était recherché. Le champion français de l'animation a fait part d'un contrat de distribution avec le géant de la vidéo à la demande Netflix pour son premier film d'animation à destination des adultes. Plus d'informations ici.

De l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street rouvrait après un weekend prolongé, en raison du caractère férié de lundi (Memorial Day). Et la guerre commerciale sino-américaine a de nouveau pesé dans les débats. Le Dow Jones a perdu 0,93% à 25 347 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, ne s'est contracté que de 0,39% à 7 607 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,44% à 5 312 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1170$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 58,50$.

Au chapitre macroéconomique ce mercredi, à suivre les données préliminaires du PIB, l'indice des prix à la consommation, et les dépenses des consommateurs en France à 08h45. A suivre également la variation du nombre de postes en Allemagne à 09h55, l'indice manufacturier de la Fed de Richmond à 16h00, et la décision de politique monétaire au Canada à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous restons donc dans le cadre d'évolutions nerveuses bornées entre 5 200 et 5 450 points. Une rupture, à terme, des 5 200 points, ferait basculer l'indice dans une navigation risquée. La clôture à proximité des points bas de séance hier, conjuguée à la puissance des volumes de transactions, militent dans l'immédiat pour une nouvelle confrontation avec une zone de cours proche des 5 200 points... Confrontation à haut risque.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5445.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C475S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5445.00 / 5601.00 / 5665.00
Support(s) :
5205.00 / 5081.00 / 4730.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les terres rares, un atout dans le jeu de Pékin (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les terres rares, un atout dans le jeu de Pékin (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+304.90 % vs +2.77 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat