Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 0.00 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les stratégies monétaires à la loupe

jeudi 6 juin 2019 à 08h30

(BFM Bourse) - Le marché parisien a poursuivi, timidement certes, sa progression amorcée depuis le début du mois, sur des anticipations de plus en plus sérieuses d'une baisse des taux fédéraux dès le mois prochain, la Fed pouvant venir au secours des marchés financiers, asphyxiés par la guerre commerciale menée par Trump tous azimuts, guerre dont les conséquences sur l'activité mondiale sont réelles, quoique très difficiles à chiffrer dans l'immédiat. Les probabilités de voir la Federal Reserve (Fed) assouplir le loyer du Dollar dès le mois prochain sont désormais passée de 50% à 80%...

Le CAC 40 a grignoté hier 0.45% à 5 292 points.

Le discours prononcé mardi à Chicago par Jerome Powell a exaucé les attentes des investisseurs : le président du conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale américaine a assuré que l'institution prenait très au sérieux le risque de déflation et indiqué qu'elle agirait comme il se doit pour soutenir la croissance, renforçant la probabilité d'une diminution des taux d'intérêt d'ici septembre, peut-être même dès l'été.

Un scénario de baisse des taux étayé un peu plus hier avec les chiffres très décevants sur l'emploi américain:

Les opérateurs ont pris connaissance des résultats de l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing). Coup dur avec des créations chiffrées dans le secteur privé (hors agriculture) à 27 000 postes, loin, très loin de la cible à 185 000. Verdict demain avec le rapport fédéral officiel sur l'emploi au mois de mai (rapport NFP).

Les réserves de pétrole ont pour leur part bondi de 6,8 millions de barils la semaine dernière aux États-Unis, quand les économistes anticipaient une baisse de 850.000 barils. En réaction à ce gonflement inattendu des stocks, le cours du brut a chuté en quelques minutes mercredi après-midi.

De ce côté-ci de l'Atlantique, mercredi tout au long de la matinée, les investisseurs ont pu prendre connaissance des indicateurs d'activité PMI dans les services. En données synthétiques pour l'ensemble de l'union monétaire, en données finales pour le mois de mai, l'indicateur a dépassé le consensus, en pointant à un encourageant 52.9.

Sur le plan commercial, le ministre chinois au Commerce s'est montré plus conciliant en maintenant que le dialogue et la consultation devraient in fine permettre aux deux pays d'aplanir leurs différends, à condition que chacun fasse réciproquement preuve de respect. De son côté le président mexicain, à son tour visé par la véhémence de Donald Trump, s'est dit optimiste sur la possibilité de parvenir à un accord pour éviter de voir les biens importés du Mexique (principalement l'automobile) frappés d'une surtaxe dès le 10 juin.

Côté valeurs, Bourbon a bondi de 9,55% à 1,95 euro, les principaux créanciers s'étant entendu sur une conversion de la moitié de la dette en capital.

Le secteur des paiements était en grande forme mercredi, à l'image d'Ingenico (+3,62% à 75,00 euros), et surtout Wordline (+7,20% à 58,05 euros), le scénario d'une consolidation dans le secteur revenant dans l'actualité.

Europacorp rebondissait de 17,37% à 1,162 euro après plusieurs séances de consolidation / correction, à la suite de la flambée de 106% du 29 mai.

A suivre tout particulièrement Renault, avec le retrait de l'offre de fusion de la part de Fiat Chrysler.

De l'autre côté de l'Atlantique, le ton de la Fed, davantage accommodant a permis aux indices de poursuivre le développement de leur rebond, à l'image du Dow Jones (+0,82% à 25 539 points) ou du Nasdaq Composite (+0,64% à 7 575 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé mercredi de 0,82% à 2 826 points. On notera l'essoufflement précoce des volumes de transactions sur l'ensemble de ces indices phare.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1230$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 51,70$.

Au chapitre macroéconomique ce jeudi, à suivre pour la Zone Euro les créations / destructions de postes à 11h00, les données révisées du PIB à 11h00, la décision de politique monétaire à 13h45, la conférence de presse de la BCE à 14h30 et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, la productivité et la balance commerciale également à 14h30, ainsi que les stocks de gaz naturel à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Si le CAC 40 rebondit, il reste en tendance baissière secondaire marquée, sous sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), qui fait office de résistance dynamique graphique importante depuis la formation du gap baissier ample du 06 mai.

Nous précisions que l'observation des volumes de transactions, de la capacité à clôturer ou non une nouvelle fois proche des points hauts de séance, et l'attitude des cours à proximité de cette moyenne mobile à court terme, à l'échelle de deux prochaines séances, seraient décisives.

Force est de constater l'apparition d'un mèche haute sur la bougie d'hier sur la confrontation avec la moyenne mobile à 20 jours encore lourdement baissière, et un essoufflement des volumes, tels qu'observé au demeurant sur les principaux indices américains.

Avis négatif dans l'immédiat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5322.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C475S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5322.00 / 5445.00 / 5665.00
Support(s) :
4730.00 / 4555.00 / 4473.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les stratégies monétaires à la loupe (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les stratégies monétaires à la loupe (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat