Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les politiques monétaires au cœur des débats
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 366.44 +0.49 % Temps réel Euronext Paris
5 335.84Ouverture : 5 369.00+ Haut : 5 326.86+ Bas :
+0.57 %Perf Ouverture : 5 340.45Clôture veille : 698 647 KVolume :

CAC 40 : Les politiques monétaires au cœur des débats

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a fini en repli jeudi (-0,53%), le marché continuant de pâtir d'inquiétudes quant à l'avenir des politiques accommodantes des banques centrales, des deux côtés de l'Atlantique.

L'indice CAC 40 a lâché 27 points à 5 152 points, dans un volume d'échanges animé de 4 milliards d'euros. La veille, il avait fini quasiment stable (+0,10%).

Après avoir ouvert proche de l'équilibre, la cote parisienne a creusé ses pertes au cours de la journée, avant de réduire un peu son recul après des chiffres en demi-teinte aux Etats-Unis.

L'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing) vient de mettre en évidence une estimation de 158 000 créations de postes dans le secteur privé non agricole sur le mois de mai, bien en deçà du consensus (184 000). Par ailleurs, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis sont ressorties en légère hausse, à 5 000 unités au-dessus des attentes moyennes des économistes.

Les marchés nourrissent des craintes quant à un changement de ton des banques centrales, qui ont largement alimenté les marchés en liquidités depuis la crise financière.

Mercredi, la diffusion du compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) ne les pas rassurés. Selon ce rapport, le comité monétaire est divisé sur le calendrier à adopter en termes de resserrement monétaire.

Les investisseurs ont également appris ce jeudi, lors de la publication du compte rendu de la dernière réunion de la BCE, que celle-ci avait envisagé de signaler plus clairement qu'elle se dirigeait vers un resserrement monétaire. Elle y a toutefois finalement renoncé par "prudence", selon le document.

Enfin, les investisseurs attendent également le sommet du G20, qui se tient vendredi et samedi à Hambourg, et qui s'ouvre dans un contexte de fortes tensions entre les Etats-Unis et ses partenaires sur les questions du climat et du commerce.

Sur le front des valeurs, Sodexo a chuté de 6,03% à 106,75 euros, pénalisé par la révision à la baisse de sa prévision de croissance pour son exercice décalé 2016/17.

Le secteur bancaire a été porté notamment par la hausse des taux, à l'image de Société Générale (+1,74% à 49,86 euros), BNP Paribas (+1,35% à 65,34 euros) et Crédit Agricole (+0,58% à 14,73 euros).

TF1 a été lesté (-5,91% à 11,23 euros) par un abaissement de recommandation à "sous-performer" contre "neutre" auparavant par JPMorgan.

Le secteur automobile a fini bien orienté, Peugeot prenant 2,82% à 18,40 euros, Renault +1,59% à 81,11 euros et Valeo+1,88% à 60,63 euros.

Air France-KLM a gagné 2,51% à 12,45 euros, enregistrant ainsi depuis le début de l'année une progression de plus de 140%, la plus forte hausse de l'indice élargi SBF120.

Mersen a gagné 2,4% à 29,28 euros. Jugeant que le potentiel du titre n'est pas épuisé, Société Générale a relevé son objectif de cours de 30 à 35 euros sur le spécialiste des matériaux en graphite.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont souffert de données sur l’emploi mitigées. Le Dow Jones perdu 0,74% à 21 320 points et le Nasdaq Composite a reculé de 1,00% à 6 089 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a cédé 0,94% à 2 409 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1415$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 44,90$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre la production manufacturière au Royaume-Uni à 10h30, le taux de chômage et la variation de l’emploi au Canada à 14h30 et le rapport mensuel sur l'emploi américain, à 14h30 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'analyse graphique en données quotidiennes de l'indice CAC 40 permet d'identifier une tendance baissière à court terme et haussière à moyen / long terme. En effet, la tendance de fond, mesurée par la dynamique de la moyenne mobile à 100 jours (en orange) est puissamment haussière. L'indice a tracé hier, sur le plan des chandeliers japonais, une bougie dite en "marteau", dans des volumes nourris. Cette bougie a généralement des conséquences positives pour les cours car elle nous montre que les vendeurs ont tenté de garder la main mais que ce sont les acheteurs qui ont repris le dessus. On notera la force des volumes de transactions, supérieurs à la moyenne.

Nous conservons un avis positif sur le CAC40.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5117.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q432S est adapté.
Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5200.00 / 5320.00 / 5370.00
  • Support(s) : 5117.00 / 5063.00 / 5038.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / -1 % / 0 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -6 % / -7 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les politiques monétaires au cœur des débats (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les politiques monétaires au cœur des débats (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...