Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 346.14 +4.61 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les marchés rassurés par les propos de l'OMS

vendredi 31 janvier 2020 à 08h35

(BFM Bourse) - Alors que Tokyo repart de l'avant, le CAC 40 (-1,40% à 5 871 points hier) devrait ouvrir en hausse, avec les propos plutôt rassurants du Comité d’urgence convoquée par le Directeur général de l’OMS.

"Le Comité a salué le leadership et l’engagement politique présents au plus haut niveau chez les autorités chinoises, leur engagement en faveur de la transparence et les efforts déployés pour enquêter sur la flambée en cours et l’endiguer. La Chine a rapidement identifié le virus et communiqué sa séquence, de sorte que d’autres pays puissent le diagnostiquer rapidement et se protéger, ce qui a permis de mettre rapidement au point des outils de diagnostic.

Le pays a pris des mesures très fortes, notamment des échanges quotidiens avec l’OMS et des approches multisectorielles complètes pour éviter que le virus continue de se propager. Il a également pris des mesures de santé publique dans d’autres villes et provinces, mène actuellement des études sur la gravité et la transmissibilité du virus, et partage des données et du matériel biologique. Le pays est également convenu de collaborer avec d’autres pays qui ont besoin de son appui. Les mesures prises par la Chine sont bonnes non seulement pour ce pays, mais aussi pour le reste du monde".

Pour l'heure, l'épidémie de coronavirus a fait 213 morts en Chine.

Au chapitre statistique hier, les opérateurs auront apprécié la publication en fin de matinée d'une baisse notable du taux de chômage en Zone Euro, battant les attentes, à 7.4% de la population active. Outre Atlantique, les opérateurs ont composé avec une croissance en données avancées pour le quatrième trimestre 2019, en progression annualisée de 2.1%, parfaitement stable par rapport au trimestre précédent. Cible atteinte pour les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine du 20 au 26 janvier, à 216 000, en contraction de 7 000 unités.

Le PMI manufacturier chinois est ressorti ce matin quasiment en ligne avec les attentes, en légère contraction à 50 points tout rond, barre qui sépare pour rappel, par construction, une expansion d'une contraction du secteur considéré.

Côté valeurs, les (para)pétrolières étaient particulièrement attaquées, du fait des craintes de faiblesse supplémentaire et durable des cours du brut, dans le cadre de l'épidémie de coronavirus. Les prix reculent également en raison de l'annonce d'une hausse plus marquée des stocks de brut aux États-Unis lors de la semaine écoulée. Total a perdu jeudi 2,73% à 44,92 euros, Schlumberger 3,85% à 30,0 euros, CGG3,89% à 2,594 euros, Vallourec 3,93% à 2,321 euros, et Technip 6,79% à 14,415 euros. Plus d'informations ici.

DBV a plongé de 12,74% à 18,08 euros, dans des volumes puissants, sur fond de craintes de dilution avec le projet d'une nouvelle augmentation de capital.

SESGolbal a amplifié son décrochage (-10,09% à 10,52 euros). La psychologie de marché sur la valeur reste anxieuse depuis que les doutes se sont installés en novembre dernier sur les processus d'attribution des fréquences outre Atlantique.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont repris du terrain, avec l'appui de la microéconomie et d'une poursuite plutôt engageante du bal des trimestriels des grands groupes. Le Dow Jones a gagné 0,43% à 28 859 points, et le Nasdaq Composite 0,26% à 9 298 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,31% à 3 283 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1020$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 53.10$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité les données préliminaires de l'indice des prix à la consommation en France à 08h45, la première estimation du PIB en Zone Euro à 10h00, les chiffres de l'inflation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis: les revenus et dépenses des ménages à 14h30, l'indice PMI de Chicago à 15h45, ainsi que l'indice de confiance du consommateur (Université du Michigan), données révisées, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Concernant le cadre de fond, qu'il convient de rappeler, car il sert de base de travail:

L'appétit des acheteurs reste finalement, à ce stade, insatiable. Comme nous le précisions dans nos précédentes analyses, le décrochage très ponctuel des 02 et 03 décembre n'a aucunement remis en doute la qualité du biais de fond. Il a défini le cadre d'une respiration, qui au final aura été de très courte durée.

Cet épisode, du point de vue de la psychologie de marché, a répondu point par point dans son déroulé à l'épisode qui a suivi le décrochage ponctuel lui aussi, des 1er et 02 octobre. On remarquera dans les deux cas l'inflexion haussière rapide de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et le caractère imperturbable de la courbe de tendance de fond, la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

Le mouvement de rally de fin d'année, est amené à se poursuivre en ce début d'année.

Une fois froidement rappelé ce cadre de fond essentiel, qu'en est il de la situation à court terme ?:

Les 6 000 points, alors fragilisés, ont lâché en début de semaine. Après la séance de lundi, les 6 000 points basculent de nouveau en résistance, pour une durée désormais plus grande. Nous parlerons dans l'immédiat de phase de consolidation élargie. L'ampleur de cette figure élargie est en cours de définition. La réaction acheteuse précoce de mardi donne dans l'immédiat tout son sens à cette phase de définition.

Avis positif à l'échelle de la séance à venir, au sein d'une bande désormais identifiée entre 5 860 et 6000 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5860.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q931S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
6000.00 / 6065.00
Support(s) :
5860.00 / 5725.00 / 5612.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les marchés rassurés par les propos de l'OMS (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les marchés rassurés par les propos de l'OMS (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+309.50 % vs -12.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat