Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les marchés déstabilisés par l'assassinat de benazir bhutto
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 198.00 +0.72 % Temps réel Euronext Paris
5 162.24Ouverture : 5 198.63+ Haut : 5 158.79+ Bas :
+0.69 %Perf Ouverture : 5 161.08Clôture veille : 751 280 KVolume :

CAC 40 : Les marchés déstabilisés par l'assassinat de benazir bhutto

(Tradingsat.com) - Après deux jours et demi de fermeture, le marché parisien a repris ses cotations jeudi en l'absence de nombreux intervenants pour les fêtes de fin d'année. A l'issue d'une matinée plutôt bien orientée, l'indice phare a été déstabilisé par l'assassinat de Benazir Bhutto, ex-Premier ministre pakistanaise. Cette figure politique, qui menait l'opposition, a été tuée lors d'un attentat suicide à la fin d'un meeting électoral dans la banlieue d'Islamabad. Ainsi, le Cac 40 a accusé le coup en début d'après midi, en retraçant l'essentiel des gains accumulés le matin. Il parvient toutefois à rester dans le vert, pour signer une quatrième hausse consécutive (+0.24% à 5627 points). Du côté des valeurs, la spéculation se dégonfle sur Capgemini, objet incessant de rumeurs d'achat ; Schneider truste le haut du podium avec une progression de +2.36% : Société Générale a en effet renouvelé son conseil d'achat avec un objectif de cours de 115 euros. Les marchés américains sont quant à eux en nette baisse. Le Dow Jones se replie de -1.42% tandis que le Nasdaq Composite recule de -1.75%. L'assassinat de Benazir Bhutto fait craindre aux opérateurs une instabilité croissante dans la région, avec les conséquences que l'on peut imaginer sur les prix du pétrole, et donc sur l'inflation ... La morosité était à son comble avec l'annonce de nouvelles macro-économiques décevantes : les commandes de biens durables ont progressé seulement de 0.1% en novembre, contre 2.2% attendu, et les demandes hebdomadaires d'allocations chômage se sont chiffrées à 349 000, contre 340 000 prévues.

D'un point de vue graphique, le Cac 40 semble marquer le pas après une série de quatre hausses consécutives. La grande mèche tracée hier pourrait être le départ d'une correction. L'indice parisien a recroisé sa moyenne mobile 10 heures (tracée en bleu clair sur le graphique horaire) qui lui tenait tête depuis le 21 décembre. La moyenne mobile à 20 heures pourrait céder, et on pourrait envisager, dans les prochaines heures, une baisse de l'indice en direction des 5563 points (borne haute du gap laissé ouvert en horaire le 21 décembre).

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Cependant, un retour au-dessus du seuil des 5656 points raviverait la pression acheteuse.

Sur le plan macro-économique, les investisseurs seront attentifs à la publication du PIB français du troisième trimestre, à 8h45. L'indice PMI de Chicago sera connu à 15h45 et enfin nous examinerons le niveau des ventes de logements neufs US à 16h (Heure de Paris).

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les marchés déstabilisés par l'assassinat de benazir bhutto (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les marchés déstabilisés par l'assassinat de benazir bhutto (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI