Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les difficultés de la zone euro inquiètent

mardi 9 février 2010 à 08h00

(BFM Bourse) - Dans un contexte de chasse aux bonnes affaires après trois séances de lourd repli sur la place parisienne, le Cac 40 a ouvert lundi sur une note positive de plus de 1%. Toutefois la prudence restait de mise dans un contexte toujours plombé par les finances publiques de la Grèce, du Portugal où de l'Espagne. La place parisienne n'a pas tenu très longtemps au-dessus de la barre des 3600 points, elle a même fait à la mi-journée un bref passage en territoire baissier avant d'osciller en faible hausse durant une bonne partie de l'après-midi. Mais une vague d'achats a permis en toute fin de journée au Cac 40 de réintégrer les 3600 points et finalement de clôturer la séance en hausse de +1.22% à 3607 points dans un volume qui est sensiblement retombé par rapport à vendredi (6.7 Milliards) de 3.8 Milliards d'euros. Le titre de la bancaire Dexia (+4.67%) s'est particulièrement distingué ce lundi après que Bruxelles ait donné son accord sur le plan de restructuration du groupe. Le spécialiste du gaz, Air Liquide, d'habitude plutôt discret, a également été bien entouré progressant en clôture de +3.11%. Au chapitre des baisses Technip a abandonné -2.74%, suivi par Peugeot qui, après avoir chuté de pas moins de 5.50% la semaine passée a encore lâché -1.72% ce lundi. Si de leurs côtés, les indices américains ont tenté de faire bonne figure durant la première partie de séance, ils ont fini par se laisser emporter par la morosité ambiante et cette journée de lundi s'est soldée sur un repli de -1.04% du Dow Jones, qui a clôturé sous la barre symbolique des 10000 points pour la première fois depuis novembre, et de -0.70% du Nasdaq. Après la réunion du G7 au Canada ce week-end, les craintes demeurent toujours vives autour des déficits publics de la Grèce, du Portugal ou de l'Espagne et de tous les risques de contagion qui pourraient en découler si la situation venait à s'aggraver davantage dans la zone Euro.

Graphiquement après la dégringolade de la semaine dernière (-6.60% en trois séances), une réaction technique devenait probable. Celle-ci s'est amorcée ce lundi mais elle manque encore de conviction et ne donne en aucun cas une indication de fin de baisse. En cas d'échec sous une première résistance horaire à 3632 points, le mouvement baissier ne tarderait pas à être relancé et sans réaction sur les derniers planchers, vers 3550 points, l'indice pourrait de nouveau dériver en direction cette fois-ci d'un gap laissé ouvert en août dernier à 3467 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3632 points raviverait la tension à l'achat.

L'agenda macroéconomique s'articulera autour de deux publications ce mardi avec la balance commerciale allemande à 9h et à 16h les stocks des grossistes américains.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les difficultés de la zone euro inquiètent (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les difficultés de la zone euro inquiètent (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat