Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les dettes européennes inquiètent les marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 190.17 +0.56 % Temps réel Euronext Paris
5 162.24Ouverture : 5 208.33+ Haut : 5 158.79+ Bas :
+0.54 %Perf Ouverture : 5 161.08Clôture veille : 3 002 350 KVolume :

CAC 40 : Les dettes européennes inquiètent les marchés

(Tradingsat.com) - Les inquiétudes persistantes sur les dettes souveraines de certaines nations européennes, notamment la situation de l'Irlande et ses répercussions sur d'autres pays de la zone Euro, ont fait trembler les Bourses mondiales ce mardi. Toutes les valeurs du CAC 40 ont terminé dans le rouge. L'indice parisien a chuté de 2.63% à 3 762 points. A Londres, le Footsie 100 a abandonné 2.38% et à Francfort, le Dax 30 a cédé 1.87% à 6 663 points.

Axa, Natixis, Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole ont reculé respectivement de 4.95% , 4.64%, 4.56%, 4.50% et 3.50%.

Alors la question du recours de l'Irlande et du Portugal au Fonds européen de stabilisation financière commence à se poser, KBW a fait le point sur l'exposition des banques françaises aux dettes souveraines des pays à risque. Ainsi, « Dexia apparaît comme la plus exposée au Portugal, tandis que KBC est la plus exposée à l'Irlande ». Et, dans l'ensemble, Natixis est la moins exposée à la Grèce, à l'Irlande, au Portugal, et à l'Espagne, a constaté le broker.

Saint-Gobain a reculé de 3% en dépit des perspectives optimistes du groupe. Ce dernier anticipe une forte croissance de ses résultats grâce notamment à la baisse importante de la base de coûts. Le géant des matériaux de construction a présenté hier ses objectifs 2015 à l'occasion d'une réunion investisseurs, en mettant l'accent sur les pays émergents dans lesquels il prévoit d'y affecter l'essentiel de la hausse des investissements prévue entre 2011 et 2015.

Gros décalage à signaler du côté de l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft, qui a plongé de 22% dans des volumes astronomiques de 9.2 millions de titres négociées après l'annonce de pertes accrues. De nombreux analystes ont sanctionné la publication semestrielle en abaissant recommandation et/ou objectif de cours sur la valeur.

Outre-Atlantique, la Bourse américaine a terminé en forte baisse. Le Dow Jones 30 a reculé de 1.59% à 11 024 points, le Nasdaq Composite a abandonné 1.75% à 2 470 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé à 1 178 points en baisse de 1.62%.

Ce mercredi matin, le contrat à terme sur le CAC 40, pour le mois de novembre, recule actuellement de 0.27% à 3755 points. Cette orientation laisse présager une ouverture en baisse de l'indice parisien.

Sur le marché des changes, l'Euro s'échange actuellement contre 1.3494 dollar.

Graphiquement, l'indice parisien a clôturé sous son oblique haussière et sous sa moyenne mobile à 20 jours (visible en bleu foncé sur le graphique journalier). Nous pensons que tant que les 3 870 points font office de résistance, la dynamique baissière devrait se poursuivre en direction des 3 737 points et des 3 700 points (niveau correspondant à la moyenne mobile à 100 jours).

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir en direction des 3 737 points. Seul un franchissement de la zone 3 870 points raviverait la tension à l'achat.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance à 10h30 du taux de chômage au Royaume-Uni. Outre-Atlantique, les mises en chantier et les permis de construire nous seront communiqués à 14h30. Dernier rendez-vous macroéconomique important ce jour à 16h30 avec les stocks de pétrole. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les dettes européennes inquiètent les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les dettes européennes inquiètent les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI