Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.46 -0.96 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les causes des soucis des gérants restent nombreuses

lundi 15 octobre 2018 à 08h32

(BFM Bourse) - Dans le vert une bonne partie de la journée vendredi, l'indice CAC 40 a finalement essuyé une nouvelle perte (-0,20% à 5 095 points), accélérant ses dégagements en fin de journée, dans une ambiance de marché toujours aussi lourde et peu propice à la prise de risque, les gérants jonglant sur leurs écrans entre budget italien, politique allemande, guerre commerciale, GAFA, marchés obligataires de part et d'autre de l'Atlantique, commentaires de la Fed... Au plus bas de la séance vendredi, le marché parisien côtoyait des niveaux de cours inédits depuis le 4 avril, soit plus de six mois.

L'indice devrait repartir un peu de l'avant du moins en début de séance ce lundi, dans le sillage de Wall Street et de son rebond alimenté par les banques et le secteur technologique.

Au chapitre macroéconomique, bonne nouvelle concernant l'industrie européenne avec la publication vendredi de la production industrielle en Zone Euro, qui a progressé au mois d'août en données finales de 1% en rythme mensuel, bien plus que ne l'envisageaient en moyenne les économistes et analystes interrogés. Outre Atlantique, les investisseurs ont pris connaissance des prix américains à l'import, en hausse 0,3% au mois de septembre en données finales, un rythme trois fois supérieur à la cible. Par ailleurs, l'indice de sentiment du consommateur, en données préliminaires a déçu en ressortant ce moi-ci sous la barre des 100 points à 99,0 points (Université du Michigan).

Côté valeurs, Soitec (+3,57% à 58,10 euros) a été porté par une étude de Jefferies qui vient d'entamer le suivi sur la valeur avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 85 euros.

Stentys a plongé de 21,47% à 0,823 euro, alors que le groupe a reconnu qu'il étudiait "différentes solutions pour faire face aux difficultés prévisibles à court terme", dans un contexte de banalisation du marché des stents.

Volatilité toujours aussi intense pour l'action du studio de séries animées Xilam Animation (+9,37% à 42,60 euros).

Le secteur automobile (et équipementiers) était bien orienté vendredi, en fin d'une semaine pour le moins compliquée, à l'image de Renault (+0,67% à 71,12 euros), Peugeot (+1,93% à 21,15 euros), Valeo (+3,29% à 32,00 euros), Faurecia (+1,23% à 45,97 euros), ou encore Plastic Omnium (+1,65% à 27,68 euros). Exception faite de Michelin (-0,73% à 98,22 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont vivement réagi à la hausse, avec le concours des valeurs bancaires et technologiques. Le Dow Jones gagné lundi 1,15% à 25 339 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, 2,29% à 7 496 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,42% à 2 767 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1555$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 71,80$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice des prix à la production en Suisse à 09h15, et pour les Etats-Unis: l'indice manufacturier de la Fed de New York (indice Empire State) à 14h30, les ventes au détail à 14h30 également, et les stocks des entreprises à 16h00. Pour consulter l'intégralité du calendrier statistique de la semaine: rendez-vous ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Sous le gap, désormais traversant du 5 avril, l'indice phare tricolore n'est pas parvenu à confirmer son rebond initié en début de séance, en perdant de points tout au long de la journée de vendredi. La clôture s'est faite exactement sur les points bas de séance, sur des cours qui n'avaient plus été s'actualité depuis plus de six mois. Le biais baissier de court terme reste majoritaire, et les probabilités de voir l'indice inscrire de nouveaux points bas dans cette phase de correction amorcée le 04/10 restent fortes. Néanmoins et à l'échelle de la seule séance à venir, une phase de contestation est légitimement attendue sur ces niveaux, sous la forme d'un rebond technique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5081.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale L611S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5200.00 / 5445.00 / 5560.00
Support(s) :
5081.00 / 5038.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les causes des soucis des gérants restent nombreuses (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les causes des soucis des gérants restent nombreuses (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +0.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat