Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les bourses broient du noir
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 275.09 +0.06 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 280.93+ Haut : 5 266.59+ Bas :
+0.14 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 841 364 KVolume :

CAC 40 : Les bourses broient du noir

(Tradingsat.com) - Le Cac 40 a achevé la semaine dernière sur une note particulièrement déprimante alignant une cinquième séance consécutive de baisse et clôturant sur des niveaux non touchés depuis près de six ans à 2750 points en repli conséquent de 4.25%. Cette vague de dépression a été alimentée par la crainte de voir les deux mastodontes bancaires américains, Bank of America et Citigroup, nationalisés. En question aussi à la veille du week-end, la solidité financière des sociétés après l'annonce d'une vague d'augmentation de capital pour Saint Gobain (-14.97%) ou Lafarge (-2.42%) et des inquiétudes sur le bancassureur Axa (-18.41%) qui pourrait devoir à son tour entamer une procédure d'augmentation de capital. La liste des candidats à la restructuration du capital pourrait d'ailleurs s'allonger au regard de la tourmente économique qui s'installe dans nombre de pays. A la dérive après l'ouverture une nouvelle fois baissière des marchés américains, le Cac 40 a clôturé la séance au plus bas de la journée pour finalement solder cette semaine sur une lourde contre-performance de 7.15% dans un volume qui a frôlé les 4 Milliards d'euros pour cette journée de vendredi. Déjà à la peine, les valeurs du secteur bancaire français ont dû encaisser de nouveaux dégagements comme Crédit Agricole (-9.23%) ou Société Générale (-6.89%). Seule rescapé de la journée dans le compartiment du Cac 40, Essilor International qui a réussi à grappiller 0.95%. Outre Atlantique, si les marchés sont parvenus à s'éloigner sensiblement de leur plus bas en séance clôturant finalement sur un repli de -1.34% pour le Dow Jones et -0.11% pour le Nasdaq, l'inquiétude reste vive dans le compartiment financier où Citigroup a dévissé de 22%. A noter que les chefs d'Etat européens réunis autour du sommet du G20 dimanche se sont mis d'accord sur la mise en place d'une régulation de l'ensemble des marchés et de ses acteurs. Cette position commune intervient afin de préparer le sommet du G20 prévu le 2 avril prochain à Londres en présence du président Barack Obama, très attendu sur la réforme de la finance mondiale. En Asie, le Nikkei a clôturé ce matin sur une petite baisse de 0.54%.

Graphiquement le Cac 40 a aligné une série de sept bougies rouges consécutives et a clôturé à des niveaux non revus depuis avril 2003. Sur le graphique horaire, le cours est revenu au contact de la borne basse d'un canal descendant (tracé en noir), vers 2750 points, sur laquelle une réaction haussière pourrait en toute logique se produire. Si celle-ci se confirmait, elle s'inscrirait dans un contexte purement technique car pour le moment aucun signe ne vient appuyer l'hypothèse d'une fin de mouvement baissier. Il faudrait alors s'attendre à un pull- back contre les 2800 points. Au-delà, le gap laissé ouvert à 2861 points pourrait avoir un effet supplémentaire d'aspiration à la hausse, mais la situation resterait malgré tout très fragile.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis haussier sur la séance à venir. Seul un retour sous les 2750 points relancerait la pression vendeuse.

Pas de nouvelle macro-économique majeure attendue ce lundi, jour de la liquidation du mois de février à la bourse de Paris.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les bourses broient du noir (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les bourses broient du noir (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...