Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les 3 000 points enfoncés, la peur s'installe

mardi 6 septembre 2011 à 08h20

(BFM Bourse) - Nouvelle séance de très lourd repli, lundi à la Bourse de Paris, où le Cac 40, après avoir ouvert en gap baissier significatif, a accru ses pertes tout au long de la journée. En cause, sans surprise, les inquiétudes toujours aussi vives sur le dossier du sauvetage de la Grèce.

L'indice parisien, dans des volumes particulièrement élevés, surtout en l'absence de repères en provenance de Wall Street resté fermé, a lourdement chuté, de près de 5% (4.73%), pour une clôture sous les 3000 points (2 999.54 points). Le Cac 40 n'avait plus connu, en données de clôture, un tel niveau depuis le 29 avril 2009.

Encore une fois, le secteur bancaire a subi de très sévères dégagements: Société Générale plongeait en clôture de 8.64% à 20.25 euros, suivi par BNP Paribas (-6.34% à 31.30 euros), Natixis (-5.68% à 2.559 euros) et Crédit Agricole (-5.51% à 5.845 euros).

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00, sur le marché des changes, l'Euro se traitait à 1.4070$ environ; à New York, le baril de brut léger américain (light sweet crude) se négociait en fort repli à 83.50$ environ.

D'un point de vue technique, la réintégration rapide du triangle de consolidation que nous identifiions dans nos précédentes analyses a été suivie dans la foulée par une rupture de la borne basse de cette figure, suite à un gap baissier d'envergure (3 083 - 3 133 points) et de surcroît dans de forts volumes de transaction.

Par ailleurs, ce retour à la tendance de fond initiale (trend vendeur), dans un accroissement de la volatilité, s'accompagne de la rupture d'un seuil psychologique majeur: les 3 000 points. La situation technique s'est donc davantage dégradée lundi, et si le gap identifié entre 3 083 et 3 133 points s'avère être un gap de rupture, il sonnerait la fin de la consolidation amorcée le 11 août. Nous aurons dès lors un œil très attentif sur l'attitude du marché face à ce "trou de cotation", le cas échéant, lors des séances à venir.

Sous réserve d'une confirmation de ce retour à la peur, par les marchés américains (restés clos ce lundi), la crédibilité de l'hypothèse d'une nouvelle jambe de baisse se trouve renforcée. En voici les principaux objectifs:

COURT TERME : Squeeze baissier probable sous réserve d'une confirmation des marchés US.

MOYEN TERME : une cinquième vague de baisse attendue avant la fin de l'année avec pour objectif 2600/2465 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif pour la séance à venir. Seul un retour au-dessus des 3 380 points casserait la dynamique baissière.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance des chiffres de la croissance au 2ème trimestre en Zone Euro à 11h00, des commandes à l'industrie allemande à 12h00 et de l'indice ISM Services à 16h00. (Heure de Paris)

A noter que Wall Street rouvrira ses portes après un week-end de trois jours, rendu possible par la Fête du Travail, hier.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Certificat Société Générale R071B est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les 3 000 points enfoncés, la peur s'installe (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les 3 000 points enfoncés, la peur s'installe (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat