Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le sénat approuve le plan « paulson »
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

CAC 40 : Le sénat approuve le plan « paulson »

(Tradingsat.com) - Bien que la séance de mercredi ait commencé sous le signe de la hausse, la pression acheteuse est restée poussive. Le Cac 40 a en effet peu à peu réduit son avance pour finalement osciller de part et d'autre de son niveau d'équilibre à 4032 points faisant même une brève incursion sous les 4000 points. Dans l'attente d'un nouveau dénouement du plan de sauvetage américain, les opérateurs sont restés attentistes et ont assisté aux défilés des nombreuses dépêches qui démentissaient une à une les difficultés supposées rencontrées par la Caisse d'Epargne, établissement de référence pour nombre de petits épargnants. C'est un article du Canard Enchaîné publié hier qui avait mis le feu aux poudres et qui évoquait la nécessité de trouver 6.5 Milliards d'Euros pour stabiliser sa situation financière de l'Ecureuil. Ce genre d'information fait "désordre" dans un marché déjà sous pression mais le sang froid l'a emporté sur la panique. A l'ouverture en baisse des marchés américains, les investisseurs ont redoublé de vigilance, limitant leurs interventions avant une prochaine présentation du plan « Paulson » au Sénat. Après une valse d'hésitations, le Cac 40 a finalement clôturé la séance sur une note positive de 0.56% préservant le seuil psychologique des 4000 points. La hausse la plus marquée a concerné Dexia (+9.28%) au lendemain d'une nationalisation très médiatique. Axa figure en bonne place avec un rebond de 5.83%, suivi de près par EADS (+4.42%) qui a largement bénéficié du passage de l'Euro sous les 1.40. Sur le plan des baisses, le secteur automobile a été clairement affecté avec une chute de 6.93% de Michelin, de 3.50% pour les constructeurs Renault et Peugeot et ce à la veille de l'ouverture du Mondial de l'Auto de Paris. Les derniers chiffres tombés sur l'état de l'économie de l'Oncle Sam ne sont pas réjouissants avec notamment une nette contraction de l'ISM manufacturier qui est tombé à son plus bas niveau depuis octobre 2001 et une nouvelle vague de destructions d'emplois dans le secteur privé. A noter l'initiative européenne de proposer un fonds de l'ordre de 300 Milliards d'Euros pour sauver les banques en difficultés, un genre de plan Paulson à l'Européenne en espérant que celui-ci ne connaisse pas les mêmes déboires, sachant que l'Allemagne a déjà fait savoir ses réticences... Le Dow Jones, mal parti en début de séance, a finalement réussi à revenir à l'équilibre avant de clôturer sur un léger repli de 0.18%. L'indice des valeurs technologiques, le Nasdaq, a quant à lui soldé cette journée de mercredi sur une baisse de 0.62%. Il aura fallu attendre tard dans la nuit pour apprendre que le Sénat a enfin voté de plan de sauvetage financier de 700 Milliards de dollars qui avait été sensiblement remodelé. Il faudra probablement encore attendre vendredi pour avoir la confirmation de sa ratification par la Chambre des Représentants, Chambre qui avait rejeté le plan sur un écart de treize voix. Le continent asiatique a accueilli cette nouvelle avec réserve, le climat restait lourd et en début de séance le Nikkei ou encore le Hang Seng abandonnaient autour de 1%.

Graphiquement le rebond enclenché mardi s'essouffle dangereusement à l'approche de la moyenne mobile à 10 jours, vers 4115 points. Sous ce niveau, l'indice se place dans une situation précaire qui pourrait à tout moment se dégrader avec alors le risque d'assister à un nouveau dérapage sous les 4000 points. Pour écarter ce risque, il faudrait que l'indice parvienne à se hisser au-dessus des 4115 points, or rien n'est encore joué dans ce sens.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 4071 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 4000 points relancerait la pression vendeuse.

Sur plan macro-économique, les prix à la production industrielle de la zone Euro seront publiés à 11h. A 13h45, la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE ne manquera pas de captiver les opérateurs qui attendent un éventuel signe d'un assouplissement de la politique monétaire. A 14h30, les inscriptions hebdomadaires au chômage tomberont suivies à 16h par les commandes industrielles.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le sénat approuve le plan « paulson » (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le sénat approuve le plan « paulson » (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...