Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le secteur bancaire sous pression

mardi 27 octobre 2009 à 08h04

(BFM Bourse) - Cette dernière semaine d'octobre a commencé sous le signe de la hausse, avec un marché notamment poussé par les valeurs du secteur automobile. Cette tendance a perduré une bonne partie de la séance avant un brutal changement de direction durant la dernière heure de cotation. Le secteur bancaire a tiré l'ensemble des places vers le bas suite à une série d'informations qui a mis certaines valeurs sous pression. C'est notamment le cas du bancassureur néerlandais ING qui a lâché 18% après l'annonce simultanée d'une augmentation de capital et la mise en place de son processus de scission de ses activités d'assurance. A Paris, le Cac 40 a clôturé proche de ses plus bas de la journée abandonnant -1.68% à 3744 points dans un volume modeste légèrement supérieur à 3 Milliards d'euros. Les titres bancaires ont fait partie des plus gros contributeurs à la baisse avec notamment une chute de -4.77% de Crédit Agricole plombé par une information du Monde sur une probable fusion avec la Société Générale (-2.86%), information qui a par la suite été démentie par les deux intéressés. La valeur Technip a été victime d'une dégradation de recommandation et a lourement chuté de -4.77%. Seules quatre titres ont échappé à la baisse, il s'agit de L'Oréal (+0.94%), EDF (+0.91%), Danone (+0.39%) et enfin Pernod Ricard en toute petite hausse de +0.16%. De l'autre côté de l'Atlantique, l'ambiance était également morose, les opérateurs sanctionnant notamment les valeurs financières mais également les valeurs du secteur immobilier. La pression vendeuse s'est faite tenace autour du titre Bank of America (-5.06%) désireux de rembourser les 45 Milliards de dollars d'aides de l'Etat. Les valeurs liées aux matières premières étaient également sous l'emprise de tensions baissières avec en parallèle un Dollar qui a repris quelques couleurs face à l'Euro qui a rechuté sous les 1.5000. Dans ce contexte dominé par les prises de bénéfices, le Dow Jones a clôturé la séance en recul de -1.05%, le Nasdaq s'en est un peu mieux sorti en terminant cette séance de lundi en repli de -0.59%.

Graphiquement les signes d'essoufflement repérés sur les dernières séances ont débouché ce lundi sur une véritable alerte baissière qui s'est concrétisée par un passage du Cac 40 sous sa moyenne mobile à 20 jours (tracée en bleu foncé), vers 3800 points. Le risque d'assister maintenant à un reflux de l'indice sous les 3700 points n'est pas neutre et sans réaction positive rapide il faudrait alors se préparer à un scénario de correction de plus grande ampleur en direction d'un gap laissé ouvert à 3603 points début septembre, après un palier autour des 3678 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3800 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3725 points relancerait la pression vendeuse.

Au menu de l'agenda macro-économique de ce mardi, les opérateurs prendront connaissance à 15h00 de l'indice de Conference Board de confiance des ménages. (Heure de Paris)

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le secteur bancaire sous pression (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le secteur bancaire sous pression (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat