Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 049.38 +2.49 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le plan de sauvetage de paulson et bernanke redonne de l'espoir

vendredi 19 septembre 2008 à 08h02

(BFM Bourse) - Il aura fallu pas moins de 180 Milliards de dollars injectés sur les marchés pour que la spirale baissière laisse un peu de terrain et que le Cac 40 développe une bonne partie de la séance de ce jeudi des oscillations positives au-dessus des 4000 points. Mais l'effet anesthésiant de l'action concertée des banques centrales des six grands pays industrialisés sur les marchés internationaux a été de courte durée et à l'instar des séances précédentes, le Cac 40 s'est enfoncé en fin de journée sur un point bas à 3927 avant une clôture en baisse de 1.06% dans un volume conséquent de plus de 8.2 Milliards d'euros. Sur le front des valeurs, les bancaires ont enfin cédé leur place dans le peloton de tête des baisses. Dexia (+4.23%), BNP Paribas (+2.99%) et Société Générale (+2.74%) se sont octroyés un rebond bien mérité, mais dont l'ampleur reste pour le moment bien modeste par rapport à leur plongeon enregistré ces dernières séances. C'est Pernod Ricard qui s'est inscrit en tête des replis avec un plongeon de 9.85% suite à des prévisionnels qui ont déçu les analystes. ArcelorMittal poursuit sa descente aux enfers en abandonnant 6% ce jeudi, qui viennent s'ajouter aux 14% déjà perdus entre les séances de lundi et mercredi. Le cours du numéro un mondial de l'acier est en pleine déconfiture alors que les opérateurs craignent un retournement du cycle de l'acier. Alcatel-Lucent (-5.49%) a quant à lui pâti de l'avertissement sur le chiffre d'affaires déclaré par Nortel. De l'autre côté de l'Atlantique, la volatilité a encore été forte et alors que les marchés s'inscrivaient en territoire négatif à la mi-séance, les opérateurs ont repris espoir pour engager un rally haussier qui s'est accéléré en fin de journée permettant une clôture positive de 3.86% pour le Dow Jones et de 4.78% pour le Nasdaq. Il faut donc avoir le cœur bien accroché pour suivre les places financières qui, à la moindre nouvelle, s'affolent ou se prennent de nouveau à espérer un prochain règlement de cette crise. Dans le cas présent, c'est la chaine économique CNBC qui a fait partir les indices comme des fusées en évoquant un probable plan gouvernemental pour mettre fin à la crise et qui consisterait à racheter les actifs douteux. Le secrétaire d'État au Trésor, Henry Paulson, et le président de la Réserve Fédérale, Ben Bernanke, pourraient-il être la clé du règlement de cette crise ? Il est encore difficile de répondre à cette question au moment où nombre de banques se cherchent des chevaliers blancs (Morgan Stanley et Washington Mutual entre autres), quoi qu'il en soit, ce plan de sauvetage est un bon moyen d'apaiser les tensions et de redonner de l'espoir à l'ensemble des places financières dont le moral était dangereusement affecté ces derniers temps. Les places asiatiques ont ouvert le bal ce matin avec de fortes hausses, le Nikkei gagnait 3.76% en clôture.

Graphiquement et comme anticipé dans notre dernière analyse, le support des 3991 points a fait long feu et le prochain palier donné à 3930 points a été touché dans la foulée. Au regard du graphique horaire, une nouvelle phase de rebond technique s'annonce, mais ce ne serait que le débordement d'une forte zone de résistance constituée par les moyennes mobiles à 10 et 20 heures, vers 4020/4050, qui soulignerait le retour en force du courant acheteur et ouvrirait la voie en direction des 4160 points, puis du gap laissé ouvert à 4257 points. En cas de nouvel échec en clôture sous la zone des 4020/4050 points, l'indice se replacerait dans une logique baissière.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis haussier sur la séance à venir. Seul un retour sous les 3927 points relancerait la pression vendeuse.

Au niveau macro-économique, aucune publication majeure n'est attendue aujourd'hui mais les opérateurs ne manqueront pas de suivre les discussions au sujet du vaste plan de sauvetage, discussions qui pourraient se prolonger ce week-end avec les responsables du Congrès.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le plan de sauvetage de paulson et bernanke redonne de l'espoir (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le plan de sauvetage de paulson et bernanke redonne de l'espoir (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.10 % vs +1.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat