Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le plan bancaire américain (ppif) dévoilé aujourd'hui
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 340.45 +0.40 % Temps réel Euronext Paris
5 311.28Ouverture : 5 348.15+ Haut : 5 302.85+ Bas :
+0.55 %Perf Ouverture : 5 319.17Clôture veille : 2 594 900 KVolume :

CAC 40 : Le plan bancaire américain (ppif) dévoilé aujourd'hui

(Tradingsat.com) - La journée de vendredi a débuté sous le signe de la baisse et cette tendance s'est confirmée au fil des heures pour même s'accentuer en fin de matinée avec un retour du Cac 40 sur les 2724 points, en repli de -1.80% alors que les marchés étaient sanctionnés suite à une chute record de -3.50% de la production industrielle de la zone Euro pour le mois de janvier. Mais au cours de l'après-midi, l'indice a réintégré le territoire haussier, soutenu par la bonne tenue des places américaines à leur ouverture. Le Cac 40 a ainsi terminé la semaine sur une note d'optimisme, en progression de +0.51% à 2791 points, dans un volume un peu plus étoffé qui a frôlé les 4 Milliards d'euros. Le bilan hebdomadaire est satisfaisant dans la mesure où la place parisienne a réussi à grappiller +3.16%, son recul depuis le début de l'année s'étant ainsi quelque peu contracté à -13%.Concernant les titres, la situation était assez partagée avec des valeurs qui ont réussi à profiter une belle pression acheteuse comme GDF Suez (+4%) ou Renault (+3.88%). En revanche, d'autres titres comme STMicroelectronics (-4.49%) ou BNP Paribas ont accusé le coup (-2.27%). A noter Société Générale qui a gagné +2.26% au terme d'une journée agitée. La polémique a fait rage après qu'une partie des dirigeants se soit accordée un généreux plan de stock-options. Devant la levée de boucliers de toute part et le tollé déclenché, la banque a confirmé dimanche avoir fait machine arrière, les quatre dirigeants renonçant ainsi aux stock-options. Outre Atlantique, les indices américains ont basculé dans le rouge en deuxième partie de séance et la pression baissière ne les a plus quitté entraînant une clôture en recul de -1.65% pour le Dow Jones et de -1.77% pour le Nasdaq. Le secteur bancaire a joué les trouble-fêtes après l'annonce d'une probable perte pour 2009 et 2010 du groupe American Express (-6.20%) assortie d'une contraction de son dividende. Bank of America a chuté de -10.68% et JP Morgan de -7.21%. Journée test ce lundi pour le Secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, quelque peu controversé ces derniers temps, l'homme va devoir convaincre en présentant son plan bancaire, Public Private Investment Fund (PPIF), très attendu notamment sur le traitement des actifs toxiques des banques. L'accueil réservé au plan dont le montant est évalué à 500 Milliards de dollars donnera une sérieuse indication sur la suite du mouvement de rebond enclenché il y a deux semaines par les marchés. Un plan jugé bien ficelé par la communauté financière pourrait ramener la confiance, organe clé qui renforcerait alors le mouvement de rebond et ouvrirait de nouveaux horizons aux places boursières. Dans le cas contraire, la morosité s'imposerait et les places risqueraient alors de reprendre le chemin de la baisse. En Asie, la bourse nippone est visiblement confiante avant la présentation des détails du plan bancaire US, le Nikkei ayant bondi ce lundi matin de +3.39%.

Graphiquement le Cac 40 confirme une phase de consolidations au-dessus d'un important niveau de support à 2720 points qui, testé sur les trois dernières séances, résiste avec succès aux assauts de la pression vendeuse. C'est la sortie de la consolidation qui donnera la prochaine indication et débouchera soit sur une nouvelle extension du rebond en cas de débordement des 2833 points, avec alors la perspective de rallier les 2900 points, soit sur un dépression en cas de rupture des 2720 points ce qui déclencherait alors une probable accélération baissière en direction des 2595 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 2833 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 2720 points relancerait la pression vendeuse.

La semaine débutera sur le plan des statistiques par la balance commerciale de la zone Euro à 11h, suivie à 15h par un chiffre important qui pourrait faire réagir le marché et qui concerne les ventes de logements anciens aux États-Unis. Mas c'est sans aucun doute, le plan de Timothy Geithner qui concentrera toutes les attentions aujourd'hui.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le plan bancaire américain (ppif) dévoilé aujourd'hui (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le plan bancaire américain (ppif) dévoilé aujourd'hui (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...