Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le pib us fait douter les investisseurs
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 203.76 +0.09 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 186.55+ Bas :
+0.29 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 535 572 KVolume :

CAC 40 : Le pib us fait douter les investisseurs

(Tradingsat.com) - Forte volatilité sur le marché ! Hier, alors que l'indice prenait de la hauteur à l'heure du déjeuner (il gagnait 1.08% au plus haut de la séance), le Cac 40 a brutalement décroché à 14h30, dans la foulée de la publication du PIB américain pour le deuxième trimestre 2008 (1ère estimation). En 6 minutes, pas moins de 60 points sont alors partis en fumée… La fin de la journée, marquée elle aussi par une forte volatilité, a finalement vu l'indice phare clôturer en légère baisse de 0.19% à 4392 points. Noyés sous un flot de résultats trimestriels plus ou moins bons, les investisseurs se sont finalement focalisés sur les statistiques US du jour : En rythme annualisé, le taux de croissance du PIB US (1ère estimation pour le deuxième trimestre 2008) est ressorti à +1.9%. Une séance marquée également, sur le plan macro-économique, par la forte progression des inscriptions hebdomadaires au chômage (+44 000 à 448 000). Du côté des valeurs, à noter la bonne performance d'EDF (+3.06%) alors que le lancement de l'offre sur British Energy semblait se préciser. Or l'électricien a annoncé, dans la nuit de jeudi à vendredi, que « les conditions permettant un développement majeur en Grande-Bretagne ne sont pas réunies à ce jour ». Renoncerait-il au rachat de British Energy ? De son côté France Telecom, soutenu par des comptes semestriels supérieurs aux attentes, progresse de 2.98%. Les deux dernières places du classement sont occupées par Pernod-Ricard (-3.04%) et Sanofi-Aventis (-4.71%). Affectée par le taux de croissance du deuxième trimestre et par la hausse du nombre de demandeurs d'emplois, Wall Street a accusé le coup : le Dow Jones se replie de 1.78%. La casse est en revanche limitée pour le Nasdaq Composite qui n'abandonne que 0.18%.

D'un point de vue graphique, l'indice a échoué dans sa tentative de franchissement des 4450 points, et une zone de résistance s'installe donc, à un niveau proche des 4440 / 4450 points. Le potentiel du rebond amorcé sur les 4000 points le 16 juillet dernier semble pour l'heure en panne, et on envisage, à l'échelle de la séance à venir, un retour au contact de la moyenne mobile à 100 heures (tracée en orange sur notre graphique horaire), soit une zone située légèrement au-dessus des 4320 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis baissier sur la séance à venir. Seul un franchissement des 4430 points raviverait la pression vendeuse.

Sur le plan des publications, les investisseurs prendront connaissance du taux de chômage US à 14h30. L'ISM manufacturier et les dépenses de construction seront dévoilés simultanément, à 16h00 (Heure de Paris).

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le pib us fait douter les investisseurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le pib us fait douter les investisseurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI