Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le pétrole en chute libre
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 287.88 +0.19 % Temps réel Euronext Paris
5 272.86Ouverture : 5 296.52+ Haut : 5 270.32+ Bas :
+0.28 %Perf Ouverture : 5 277.88Clôture veille : 4 404 740 KVolume :

CAC 40 : Le pétrole en chute libre

(Tradingsat.com) - Après un début de séance incertain marqué par des nouvelles plutôt inquiétantes du côté des sociétés avec une avalanche d'avertissements notamment dans les secteurs de la distribution avec Carrefour (-7.37%), de l'électricité avec Schneider (-0.38%) ou encore de l'équipement automobile avec Valéo, qui s'en est finalement bien sorti en progressant de 6.84% en clôture, le Cac 40 a oscillé une grande partie de la séance en territoire baissier. L'incursion sous les 3200 points en fin de matinée a été de courte durée et l'indice a finalement terminé cette journée en demi-teinte sur un léger recul de 0.24%, préservant une fois encore le seuil des 3200 points. BNP Paribas a signé une nouvelle chute de 3.57% après avoir annoncé l'annulation de son assemblée générale supposée avaliser sa prise de participation dans Fortis. En cours de matinée, la balance commerciale de la zone Euro a surpris en affichant un excédent de 0.9 Milliard d'euros alors qu'un déficit de l'ordre de 5 Milliards était attendu. En revanche l'indice IFO du climat des affaires allemand a poursuivi son repli retombant sur un plus bas depuis 26 ans. Tôt dans l'après midi, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont fléchi ce qui a quelque peu redonné le moral aux investisseurs américains avec une ouverture légèrement positive. Mais au fil des minutes, l'incertitude l'a finalement emporté et malgré la publication d'un indice de la Fed de Philadelphie supérieur au consensus, les indices ont replongé dans le rouge. Au sein des valeurs industrielles, General Electric (-8.22%) a été particulièrement attaqué, menacé par une dégradation de ses notes crédit par l'agence S&P. Les valeurs énergétiques ont encore souffert alors que les efforts de l'Opep pour enrayer la chute du brut sont restés vains face à la dure réalité liée au fléchissement de la demande. Le brut léger a de nouveau dégringolé proche des 36 dollars sur le Nymex hier à New York. General Motors (-16.30%) a enregistré de forts dégagements alors que la Maison Blanche n'écarte pas le scénario d'une faillite et que les possibilités d'une fusion avec Chrysler s'éloignent. Dans ce contexte plutôt morose, le Dow Jones a abandonné 2.49% et le Nasdaq a fléchi de 1.71%. En Asie, la Banque du Japon a abaissé ses taux de 0.2 points à 0.10%. Après l'annonce de cette nouvelle, le Nikkei a cédé 0.90% en clôture.

Graphiquement le Cac 40 a signé une nouvelle journée de consolidation qui, pour la quatrième séance consécutive, a trouvé son soutien sur la moyenne mobile à 20 jours (tracée en bleu foncé) qui gravite vers 3190 points. Au-dessus de ce niveau, l'hypothèse de nouvelles oscillations positives restent d'actualité mais le potentiel de rebond est pour le moment limité par la résistance des 3343 points. En revanche si les 3190 points cédaient sous le poids de la pression vendeuse, la situation se fragiliserait en direction des 3115 points dont la rupture donnerait une nouvelle alerte baissière.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3260 points raviverait la tension à l'achat.

Sur le plan macro-économique, aucun évènement n'est attendu ce vendredi.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le pétrole en chute libre (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le pétrole en chute libre (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...