Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 506.85 +1.44 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le coronavirus chinois ne plombe pas la place parisienne

mardi 4 février 2020 à 08h34

(BFM Bourse) - Si la prudence reste à court terme le mort d'ordre sur les marchés financiers, sur fond de crise sanitaire en Chine (et au-delà), un mouvement de rachat à bon compte prend forme.

Si le bilan du nouveau coronavirus 2019-nCoV continue à s'alourdir avec plus de 20 400 personnes infectées, soit davantage que recensé lors de l'épisode du coronavirus SRAS de 2002-2003, et 425 décès (dont deux en dehors de Chine pour le moment), les opérateurs sont prudemment repassés à l'achat sur certains dossiers après la baisse de la semaine dernière, s'appuyant notamment sur des données macro-économiques encourageantes. le CAC a grappillé 0,45% à 5 832 points lundi; il est dans de bonnes dispositions avant Bourse ce mardi.

Après dix jours de congés pour cause de Nouvel An chinois, les places boursières, affolées par la paralysie du pays et des perspectives économiques en berne, ont rouvert en forte baisse, perdant près de 9% à l'ouverture avant de clore la séance sur un recul de 7,7% à Shanghai (plus gros recul journalier depuis près de 5 ans) et de 8,4% à Shenzhen. Des chiffres à relativiser cependant, puisqu'il s'agit d'un "rattrapage" sur une journée. Le rebond des places asiatiques ce mardi devrait permettre une respiration.

Au chapitre statistique justement, les opérateurs de marché ont pris connaissance hier d'une batterie d'indicateurs d'activité PMI (baromètre d'activité, après enquêtes auprès de directeurs d'achat) dans l'industrie dans les principales économie de la Zone Euro. En données synthétiques pour l'ensemble de l'union monétaire, l'indicateur est ressorti en très légère hausse, conformément aux attentes à 47.9.

Côté américain, l'indice PMI baromètre d'activité industrielle ISM (the Institute for Supply Management) attendu ce mois-ci en hausse à 48.5, est ressorti à 50.9. Un score enthousiasmant qui non seulement bat nettement la cible, mais annonce une expansion du secteur, en dépassant la barre des 50 points.

Côté valeurs, Ingenico (+17,16% à 123,25 euros) a annoncé un accord de rapprochement avec Wordline. Ce dernier lancera une offre public sur le spécialiste des solutions de paiement. Toutes les informations à retrouver ici.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont repris un peu de hauteur lundi, à l'image du Dow Jones (+0,51% à 28 399 points) ou du Nasdaq Composite (+1,34% à 9 273 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,73% à 3 248 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1050$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 50.60$. Le point sur la baisse spectaculaire du pétrole depuis le 03 janvier à retrouver ici.

À l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité l'indice des prix à la production en Zone Euro à 11h00, ainsi que les commandes industrielles aux Etats-Unis à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Concernant le cadre de fond, qu'il convient de rappeler, car il sert de base de travail:

L'appétit des acheteurs reste finalement, à ce stade, insatiable. Comme nous le précisions dans nos précédentes analyses, le décrochage très ponctuel des 02 et 03 décembre n'a aucunement remis en doute la qualité du biais de fond. Il a défini le cadre d'une respiration, qui au final aura été de très courte durée.

Cet épisode, du point de vue de la psychologie de marché, a répondu point par point dans son déroulé à l'épisode qui a suivi le décrochage ponctuel lui aussi, des 1er et 02 octobre. On remarquera dans les deux cas l'inflexion haussière rapide de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et le caractère imperturbable de la courbe de tendance de fond, la moyenne mobile à 100 jours (en orange).

Le mouvement de rally de fin d'année, est amené à se poursuivre en ce début d'année.

Une fois froidement rappelé ce cadre de fond essentiel, qu'en est il de la situation à court terme ?:

En rompant les 5 860 points vendredi en séance, avec clôture sur les points bas quasiment, accroissement de la volatilité et confirmation par les volumes d'échanges, le CAC 40 a engagé davantage la définition du cadre relativement ample d'une vaste consolidation à venir. Sans avaliser l'hypothèse d'un retournement baissier durable, force est de constater que le curseur a été poussé vers davantage de prudence. Avis positif cependant à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 5725.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale Q931S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5860.00 / 6000.00 / 6065.00
Support(s) :
5725.00 / 5612.00 / 5393.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le coronavirus chinois ne plombe pas la place parisienne (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le coronavirus chinois ne plombe pas la place parisienne (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.60 % vs -9.34 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat