Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 806.20 +1.35 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La réaction haussière post G20 s'essouffle déjà

mardi 4 décembre 2018 à 08h32

(BFM Bourse) - L'indice phare parisien, le CAC 40, est parvenu à gagner 1,00% à 5 053 points, limitant ses gains initiaux lundi, avec l'appui modéré des nouveaux développements dans la guerre sino-américaine sur les tarifs douaniers.

La rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, en marge du sommet du G20 à Buenos Aires ce weekend, était particulièrement attendue. Les deux superpuissances se sont accordées sur un gel d'éventuelles nouvelles hausses de taxes à l'importations, et sur la signature d'un accord définitif sur le commerce sous trois mois.

Le déroulé de la séance, avec une ouverture en gap haussier très ample, puis des pertes régulières tout au long de la journée, doit être noté pour bien comprendre la psychologie de marché actuelle, encore tournée vers la prudence, et le manque de confiance. Aucune extension haussière n'est venu confirmer les bonnes dispositions de début de séance, laissant pour trace une bougie qui vient gâcher le seul tableau des gains en valeurs absolues de la première séance de la semaine.

L'appétit pour les actifs à risque devrait rester limité, pour les actions françaises tout du moins, dans le contexte de l'ampleur prise par le mouvement de contestation dit des "gilets jaunes", après un nouveau weekend de revendications émaillées de violence, notamment à Paris. Matignon recevait hier matin les patrons des principaux partis politiques de l'Hexagone. Faute de participants, la réunion prévue ce mardi entre Edouard Philippe et des représentants du mouvement des gilets jaunes, est annulée.

Au chapitre macroéconomique, hier matin, les cambistes ont dû composer avec une batterie d'indicateurs manufacturiers en Europe. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro, pour le mois de novembre, sont ressorties en très légère hausse non loin de la cible, à 51.8. Cet indicateur d'activité est construit à partir d'enquêtes passées auprès de directeurs d'achats. C'est la raison pour laquelle on lui attribue à juste titre un rôle de baromètre. Côté américain, le très suivi indice d'activité PMI manufacturier ISM est ressorti en hausse à 59.3, largement au-delà de la cible.

Côté valeurs, les titres du secteur de la grande distribution était affectés par le mouvement de contestation des gilets jaunes. Carrefour a chuté de 5,79% à 14,98 euros, et Casino Guichard a perdu 3,65% à 36,94 euros. Plus largement, Fnac Darty démarre également la semaine sur un repli prononcé de 4% à 57,55 euros. Le groupe Rexel, spécialisé dans la distribution de matériel électrique, de chauffage et de plomberie, voit également le cours de son action reculer (-3,26% à 10,25 euros).

Idem pour les titres liés au tourisme, comme Accor, qui a clôturé dans le rouge contre la tendance de la journée (-0,69% à 38,93 euros) ou les concessionnaires autoroutiers, à l'image de Vinci (-2,20% à 75,40 euros), ou SMTPC (-1,08% à 18,40 euros), la société marseillaise du tunnel urbain le plus long de France, le Prado-Carenage.

Showroomprivé a accusé des pertes importantes lundi (-18,96% à 2,715 euros), même si leur ampleur reste limitée en regard de la dilution du capital attendue. L'augmentation de capital de Showroomprivé devrait attendre près de 40 millions d'euros, une opération au trois quarts couverte par les fondateurs et par Carrefour.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont profité hier des nouvelles annonces de ce weekend sur la guerre commerciale sino-américaine, Nasdaq Composite en tête (+1,51% à 7 441 points). Le Dow Jones a gagné 1,13% à 25 826 points, et le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 1,09% à 2 790 points.

A noter que les marchés américains seront clos, exceptionnellement demain, pour honorer la mémoire de G.H.W. Bush (Bush père), décédé à l'âge de 94 ans.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1390$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 53.45$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre l'indice d'activité PMI de la construction au Royaume-Uni à 10h30, ainsi que l'indice des prix à la production en Zone Euro à 11h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'absence totale d'extension haussière des cours après la formation du gap, pourtant ample de lundi, est sans équivoque. La bougie tracée hier, noire sans ombre, a montré tout le manque d'allant du mouvement haussier esquissé lundi à l'ouverture, tué dans l'oeuf. Un comblement du gap tracé hier est déjà à l'ordre du jour ce mardi. Par la suite, une longue phase de dérive à biais légèrement baissier est l'option défendue.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5081.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale V364S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5081.00 / 5205.00 / 5445.00
Support(s) :
4930.00 / 4806.00 / 4746.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La réaction haussière post G20 s'essouffle déjà (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La réaction haussière post G20 s'essouffle déjà (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.60 % vs -3.32 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat