Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SHOWROOMPRIVE.COM

SRP - FR0013006558 SRD PEA PEA-PME
2.450 € -0.61 % Temps réel Euronext Paris

Showroomprive.com : L'action Showroomprivé flanche après l'annonce inattendue d'une levée de fonds

lundi 3 décembre 2018 à 15h30
L'augmentation de capital très dilutive de Showroomprivé fait chuter le titre

(BFM Bourse) - Le cours du site internet de déstockage en ligne accuse un net repli lundi, même si son ampleur reste limitée en regard de la dilution du capital attendue. L'augmentation de capital de Showroomprivé devrait attendre près de 40 millions d'euros, une opération au trois quarts couverte par les fondateurs et par Carrefour.

La plateforme Showroomprive.com va augmenter son capital via l’émission de 15,8 millions de nouvelles actions (à comparer à 34,6 millions de titres aujourd'hui) pour financer diverses opérations dont la finalisation de l’achat de la société Beautéprivée. La période de souscription s’étendra du 7 au 17 décembre 2018 et les nouvelles actions seront émises au prix unitaire de 2,5 euros, soit un montant brut de 39,54 millions d’euros. Sachant que l'action a clôturé vendredi à 3,4 euros sur Euronext, la décote s’élève à 26,5%.

Le groupe précise dans son communiqué que la valeur théorique du droit préférentiel de souscription s’élève à 0,28 euro ; par rapport à la valeur théorique de l’action ex-droit de 3,12 euros la décote ressort à décote de 19,8%. Or, le repli du titre est inférieur à cette décote, l’opération bénéficiant du soutien et de la garantie des fondateurs et dirigeants, Thierry Petit et David Dayan, et de Carrefour. Cumulés, leurs engagements de souscription représentent déjà 75% de l'émission envisagée. Le groupe de distribution est par ailleurs susceptible d'augmenter sa part (17%) "si besoin" et jusqu'à 22%, ont expliqué les dirigeants fondateurs, Thierry Petit et David Dayan, lors d'une conférence téléphonique.

Achat de Beautéprivé, plan d'économies et recentrage de l'activité

Le produit de cette augmentation de capital servira notamment à finaliser l'acqiosotop, des 40% du capital de la société Beautéeprivée -le site leader en France des ventes privées de cosmétiques et de soins- que Showroomprivé ne détient pas encore, pour un montant compris entre 25 et 30 millions d'euros. Cette opération devrait permettre à Showroomprivé de "renforcer la position de leader du groupe sur la verticale de la beauté et du bien-être, à fort potentiel de croissance et complémentaire avec le secteur de la mode".

Showroomprivé annonce que l'opération viendra également financer, pour un montant d’environ 5 millions d’euros, la part résiduelle de l’investissement annoncé en mars 2018 permettant d’internaliser partiellement la logistique en quête de gains de productivité et d'économies de coûts. L'impact positif attendu sur l'Ebitda est d'environ 4 millions d'euros à horizon 2020.

Par ailleurs, toujours dans l'idée d'améliorer l'Ebitda, le groupe entend profiter de cette manne financière pour augmenter sa flexibilité financière dans le cadre de son "plan performance 2018-2020". À moyen-terme, Showroomprivé se fixe par ailleurs comme priorité de renouer avec "des niveaux de profitabilité plus en ligne avec l’historique", en initiant un plan d’économies de coûts et de gains de productivité dont "l’impact attendu sur l’Ebitda serait de 8 à 10 millions d’euros à horizon 2020".

Un "recentrage de l'activité" est également envisagé. Celui-ci donnerait la priorité aux pays dans lequel le groupe dispose "des meilleurs positionnements commerciaux", à savoir l'Italie, l'Espagne, la Belgique et le Portugal. Showroomprivé précise aussi que le groupe va examiner "la possibilité de mettre en place des actions visant à réduire les pertes résultant des activités Internet dans ses zones géographiques non-stratégiques" (le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l'Allemagne et la Pologne, NDLR).

Le titre a perdu 85% de sa valeur depuis son introduction en Bourse

Vers 15h15, l'action Showroomprivé cotée depuis le 29 octobre 2015 sur le marché Euronext cède 17% à 2,78 euros dans un volume d'échanges conséquent représentant plus de 1,5% du tour de table. Le titre du spécialiste français du déstockage en ligne touche ainsi un plus bas historique après avoir perdu près de 85% de sa valeur depuis son introduction en Bourse (à 17,5 euros par action).

À la suite de l'augmentation de capital "fortement dilutive" annoncée lundi matin, le cabinet d'études Oddo BHF a abaissé son objectif de cours de 4,8 à 2,5 euros. L'analyste explique que cette augmentation de capital "n'était pas attendue" et "démontre que la génération de cash (du groupe) est encore insuffisante pour financer sa croissance". "Compte tenu du ralentissement de la croissance observée dans le e-commerce", Oddo ajuste également à la baisse ses perspectives de croissance, en conservant malgré tout son conseil à "neutre" sur la valeur.

Quentin Soubranne - ©2018 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SHOWROOMPRIVE.COM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.00 % vs -4.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat