Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La crise économique prend le pas sur la crise financière
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

CAC 40 : La crise économique prend le pas sur la crise financière

(Tradingsat.com) - Alors que mardi en clôture, le Cac 40 avait fait figure d'exception en terminant positif de 0.78%, ce dernier n'a pas résisté à la nouvelle tempête baissière venue des marchés américains, puis qui a pris de l'ampleur sur les places asiatiques. L'indice a ouvert mercredi sous les 3400 points puis a progressivement vu sa situation se dégrader au gré des dernières trimestriels tombés. Le secteur bancaire qui avait été le moteur de la hausse mardi s'est retourné à la baisse, quant aux valeurs liées au secteur pétrolier, elles ont de nouveau été chahutées, Total a abandonné 6.16% alors que le risque de récession fait son chemin et que le baril de pétrole s'est enfoncé sous les 70$. En tête des baisses, Pernod Ricard chute de 13.62%, la valeur pourtant dite « défensive » a été sanctionnée à cause de son endettement, suivie de près par Alstom (-12.84%), ArcelorMittal (-10.06%) et Lafarge (-10.05%). Aucun soutien du côté des marchés américains qui, après leur chute de la veille, amplifiaient leur correction, le Cac 40 a alors clôturé la journée en baisse de 5.10% sous les 3300 points. L'annonce de Georges W. Bush, après la visite à Camp David de Nicolas Sarkozy et Manuel Barroso ce week-end, de la tenue le 15 novembre prochain d'un sommet international entre pays industrialisés et pays émergeants (soit vingt participants) pour repenser la finance mondiale n'a été d'aucun secours sur les marchés et a été complètement éclipsée par les résultats d'entreprises qui ont plombé le moral des investisseurs. Le Dow Jones a connu un mercredi noir abandonnant au plus fort de la tempête pas moins de 7.70% avant une clôture sur une lourde chute de 5.69%. Le Nasdaq a quant à lui clôturé cette séance de dépression sur un repli de 4.77%. Point positif de cette journée, cette nouvelle débâcle n'a pas affecté le marché du crédit preuve que les mesures historiques prises pour en garantir le fonctionnement jouent à plein.

Graphiquement la formation en double creux qui paraissait pourtant sur la bonne voie a échoué contre une nouvelle résistance à 3545 points. Le repli de l'indice sous la moyenne mobile à 20 jours, vers 3390 points, annule définitivement la possibilité d'achever cette construction et replace le Cac 40 dans la partie basse de sa phase de consolidation. De nouvelles fortes oscillations risquent de se développer autour des 3300 points et en cas de nouvelle faiblesse, le risque est de voir l'indice effacer les 3116 points pour revenir tester ses derniers planchers à 3048 points serait réactivé.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3360 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3260 points relancerait la pression vendeuse.

Au titre des actualités économiques il faudra surveiller à 11h la publication des commandes à l'industrie de la zone Euro, puis la publication aux États-Unis des inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30. La moisson de résultats trimestriels se poursuivra ce jeudi avec notamment Air Liquide, PPR, Renault ou encore Carrefour…

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : La crise économique prend le pas sur la crise financière (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La crise économique prend le pas sur la crise financière (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...